WarToGame

WarToGame
La bataille d'Issos (334 av.J.-C) entre Alexandre le Grand et Darius III (mosaïque romaine découverte à Pompéi).

mercredi 21 décembre 2016

[A la charge] Aurelianum 463, les Wisigoths repoussent victorieusement les Gallo-Romains et alliés Francs !

Pour notre rencontre trimestrielle soirée jeux, Benoît et moi nous nous sommes donné rendez-vous à la bonne pioche à Orléans pour refaire l'histoire et surtout passer un bon moment autour d'une bonne bière de Noël. 

J'ai proposé à mon partenaire de rejouer la bataille d'Aurelianum en 463 sur le système de Florent Coupeau "à la charge" que nous commençons à bien connaitre et voici en quelques photos le déroulé de cette partie relativement indécise !

Un affrontement à proximité d'Aurelianum !

La fiche de bataille faite par mes soins
et tirée du scénario de vae victis !

L'histoire de cette bataille selon Wikipedia :
 
"La bataille d'Orléans eut lieu en 463 entre les forces romaines du magister militum Ægidius et les troupes du royaume wisigoth menées par le roi Théodoric et son frère Frédéric.

En 461, l'empereur romain Majorien est assassiné par Ricimer, un magister militum d'origine germanique qui souhaitait un plus grand contrôle sur l'Empire romain d'Occident. À la suite de cet événement, Ricimer proclama à sa place un empereur qu'il espérait plus contrôlable, Libius Severus, décision qui s'est retournée contre lui puisque celui-ci n'a pas été reconnu par quelques provinces ou par la moitié orientale de l'Empire. Pendant ce temps, à la suite de l'assassinat de Majorien, le général gallo-romain Ægidius a proclamé la sécession de la Gaule du Nord en 461. Il est soutenu par le roi franc Childéric Ier.

Ægidius, déchu de son titre de magister militum par Ricimer, menaçait de marcher sur la péninsule italienne avec sa puissante armée. Les Wisigoths, qui voyaient peut-être là l'occasion d'étendre leur royaume au-delà de la Loire, qui représentait la frontière de leur empire, et encouragés par Ricimer à attaquer les Gallo-romains du Nord pour détourner leur attention de l'Italie, ont mobilisé leur armée. Ægidius riposta avec ses propres forces et les deux armées se rencontrèrent à Orléans en 463."

Le déploiement intial avec les wisigoths en bas
et les Gallo-Romains en haut.

La bière de noël de la bonne pioche... c'est traitre !

Un bel alignement avant l'affrontement.

Les wisigoths lancent de multiples charges sur les ailes
pour rompre la ligne adverse

Une charge de cavalerie donne un +2 en force !

La charge des wisigoths sur l'aile gauche Gallo-romaine !

A la fin de l'activation des wisigoths ceux-ci occupent la position centrale : la coline

Les forces Gallo-romaines et franques refluent au début du deuxième tour !

Fridiric, le chef des Wisigoths s'attaquqe directement à Aegidius
le chef des Gallo-romain et des Francs.

Aegidius avec un rapport de force de 9 contre 2 est en mauvaise posture !

Mes cavalier wisigoths ont été repoussés sur mon aile droite avec pertes.
Ils reculent prudemment pour refaire leur force et préparer une nouvelle charge.

Les Wisigoths tiennent toujours la coline au centre
et observent les troupes adverses!

Aegidius a été éliminé et donne 4 points de victoire au wisigoths.
Il ne reste plus que 10 PV à gagner pour le wisigoth contre 15 à Benoît.

Mais Benoit n'a pas dit son dernier mot. Il lance son infanterie à l'attaque de mon centre.

Mon dispositif a pivoté sur la gauche et il domine l'aile droite adverse
orphelin de son chef.

Je lance une nouvelle charge sur mon aile droite avec mes cavalier sur leur face réduite.
Je ne dois pas me manquer sinon, je n'aurais plus de force pour choquer mon adversaire !

Fridiric est bien protégé par la cavalerie et l’infanterie Wisigoths.

A nouveau Benoit bien qu’en position défavorable
réussi tous ses jets de moral à 1 ou 2 sur 6 !

Ma cavalerie dés lors s'éloigne du flanc gauche adverse !


Fridiric tente d'emporter la décision sur le flanc droit adverse
mais les Gallo-romains résistent!!

Benoît envoie son infanterie occuper la colline au centre pour couper mes forces en deux.

Je réussi néanmoins à causer des pertes régulière dans l’infanterie adverse
et me rapproche de la victoire majeure.

Mes charges sur le flanc gauche de Benoît finissent par porter leurs fruits !

Les wisigoths l'emporte en causant la perte du 16e points de force adverse.


L'épilogue de cette bataille selon wikipedia : 

"Le conflit se termina en une coûteuse défaite de l'armée des Wisigoths, qui fut mise en déroute, et la mort de leur commandant Frédéric.
Cette défaite arrêta pendant un temps les ambitions des Wisigoths dans cette région septentrionale, menacée également par les Saxons de Odoacre et gardée par le comte Paul et par les Bretons, jusqu'à la bataille de Déols de 470-471 où l'invasion romano-bretonne de Riothamus fut mise en échec par les Wisigoths."
Bilan :

J'ai encore passé une excellent soirée en compagnie de Benoît qui je crois à apprécier malgré sa défaite cette partie ! Certes avec la perte d'Aegedius, le chef des Gallo-romain / Francs, la partie a été à sens unique. Mais Benoit avec des tests de moral réussi avec 1 à 2 chances sur 6 de réussir a retardé jusqu'au 6e tours la défaite de son camp.

Les wisigoths avec une très fortes cavalerie est quasi imbattable sur ce scénario contre une adversaire qui ne connait pas toute les ficelle de la règle ! Mais le joueur Gallo-Romain a de bonnes opportunités de percer la ligne adverse pour tenter d'encercler la cavalerie Wisigoth qui du coup perd son bonus de charge fort appréciable !

Conclusion :

Cette partie a été jouée en 1h30 environ, le temps de déployer les forces, relire rapidement les règles et de boire quelques breuvages ! Je persiste à penser que Florent Coupeau a conçu une très bonne règle d'apprentissage et d'introduction aux wargames qui est totalement abordable pour les novices. 

J'ai fortement apprécié ce scénario pour l'utilisation de la diversité des forces en présence et le défit tactique du terrain de jeu. Une belle réussite ce scénario et comme en plus il se situe dans notre bonne ville d'Orléans... que du positif !




A bientôt ...