WarToGame

WarToGame
La bataille d'Issos (334 av.J.-C) entre Alexandre le Grand et Darius III (mosaïque romaine découverte à Pompéi).

mardi 14 mai 2019

[DBA] Les batailles de Tapae entre Romains et Daces (86 et 88 Ap.-JC).

Dans le cadre de la préparation des 2e rencontres francophones de DBA qui auront lie le 19 mai 2019 au musée archéologique d'Orléans, Dricks et moi-même nous sommes entraînés avec une paire d'armée historiques de Romains contre des Daces. Nous avons rejoué les deux batailles de Tapae (en actuelle Roumanie) qui ont vu dans un premier temps en 86 Ap-JC. les Daces du roi Décébale l'emporté contre l'armée romaine du préfet du prétoire Cornelius Fuscus sous le règne de Domitien. La seconde bataille menée par le commandant en chef Lucius Julianus a permis au romain de rétablir la situation toujours près de la localité de Tapae en 88 Ap.-JC. Voici le compte rendu en image de ces deux batailles épiques que nous avons mené au club un vendredi soir en commençant par la 1ère partie. Bonne lecture !

Vue du camp romain !

Les deux armées jouées étaient la II/56 Romains premier empire (25 av. JC - 197 ap. JC) et la II/52 Daces (60 av. JC - 106 ap. JC). 


1ère partie : Romains (Welnin) contre Daces (Dricks)


Le déploiement initial (le romain est attaquant).
Les options de l'armée romaine choisis par Dricks étaient composées à partir d'un général à cheval (Cv), 1 equites (Cv), 4 légionaires (4Bd), 3 auxilaires (3Ax), 1 archer (Ps), 1 Symmachiarii (3Wb) et 1 scorpions (Art).

Les Daces quant à eux étaient composés d'un général à cheval (Cv), d'une cavalerie (Cv), 
 guerriers (Wb),  Bastarnae ou Daces équipés de falx (Bd),  javeliniers (Ps) et  Sarmates (Kn).

Les légionnaires romains sont encadrés par les cavaliers
 pour bien tenir la ligne !

J'ai fait occuper la colline difficile par un Ps
et un Aux afin de tenir en respect les Daces !


J'avance prudemment mais en face les Daces foncent vers la colline. 

Les Daces engagent en surnombre mes deux unités de Ps et d'Aux.
Je risque de perdre deux unités mal défendue dans l'histoire !


Contre toute attente, j'élimine sur des résultats de dés extrême (6 / 1)
deux unités au centre de la colline.
 
A mon tour je profite du surnombre sur ma droite
pour flanquer une unité Dace isolées au pied de la colline.


Et encore une fois je détruit l'unité isolée !
Déesse fortuna est de mon coté, plus qu'un petit effort
et je j'obtiendrais enfin une victoire contre le redoutable Dricks. 

Dricks avec le malheureux jet de 1 au Pip décide de reculer
 son unité de psilète avant qu'elle ne subissent la destruction finale.


Quelques jets de dés plustard (jets catastrophiques au PIP de par et d'autres),
je réussi à flanquer de nouveau une unité de psilète
esseulée sur la gauche du dispositif Dace.

Et sans coup férir je la détruit pour obtenir la victoire contre les Daces (4 à 0).

Bilan : cette première partie fut extrêmement rapide car les jets de dés de combat m'ont été très favorable (2 fois j'ai obtenu des 6 contre des 1 à Dricks) et les points d"initiative ont cruellement manqués aux Daces pour tenter de se redéployer après ces coups du sort. La victoire est là, mais je n'ai rien appris pour réellement combattre au mieux les Daces avec ces romains peu mobiles en définitive. 


A suivre la deuxième partie ...


6 commentaires: