WarToGame

WarToGame
La bataille d'Issos (334 av.J.-C) entre Alexandre le Grand et Darius III (mosaïque romaine découverte à Pompéi).

vendredi 22 septembre 2017

[Vae Victis] Bautzen 1945, le set-up.

Le dernier jeu en encart du magasine Vae Victis n°135 de septembre/octobre 2017 traite de la bataille de Bautzen qui eu lieu du 21 au 26 avril 1945 et opposa les forces Russo-Polonaises "aux restes" de l'armée Allemande.

VaeVictis n°135 de septembre/octobre 2017.

Le nom de Bautzen est bien connu des joueurs de batailles napoléoniennes car ce lieu (situé à l'est de Leipzig en Allemagne) a été le théâtre d'un affrontement victorieux pour l'armée Françaises contre les armées coalisées Russo-Prussiennes en mai 1813.

Pour en revenir à la bataille de Bautzen en 1945, celle-ci s'inscrit dans l'opération "Lusace" lancée par la 2ème armée polonaise qui perdit 22% de ses effectifs et environ 57% de ses chars et moyen de transport lors de l'affrontement. Pour connaître l'histoire de cette bataille, outre l'excellent article de présentation contenu dans le magasine Vae Victis, il y a la page wikipédia très complète sur ce combat .

La première phase de la bataille :
la déferlante des panzerdivisions !

La deuxième phase : le reflux des troupes allemandes.

Passons maintenant au matériel fournis par le magasine pour refaire cette bataille :

Les 108 pions et marqueurs de jeu.

Le livret de règles.

Le détail des valeurs exprimées sur les différents pions.

La TRC assez létale quelques soient les rapports de force !

La carte du jeu avec le déploiement des troupes !


Bautzen semble bien défendu par les forces russo-polonaises,
mais les blindés allemand arrive en force !

La partie est de la cartes avec les poches de résistance allemandes
en haut et à droite de la carte.

Zoom sur la partie sud-ouest de la carte et sur Dresde précisément.

Nouvelle vue de la carte partie sud de Bautzen !

Les pions QG sont dessus les deux piles de pions.

Bautzen est défendue par les régiment de la garde russe notamment,
leur valeur d'attaque sont moindres que celles des blindés allemands.

Vue rapprochée de la partie nord-ouest de la carte avec les troupes allemandes
qui doivent faire face au choc des divisons polonaises.

Une division polonaise isolée aux nord-ouest de Bautzen.

Un division polonaise située au centre de la carte entre Dresde et Bautzen,
elle doit servir de réserve opérationnelle pour les alliés.


Vue des troupes à l'est de Bautzen.


L'objectif est en vue pour les blindés allemand : Bautzen,
mais il faudra faire éliminer auparavant les blindés russes.

Vue rapprochée du Kampfgruppe 17.

Les troupes Allemandes sont infiltrés par les alliés autour de Reichwalde.

La 9è division Polonaise à l'est de Kamenz.
La 8è division polonaise aura forte à faire face aux troupes
qui défendent l'approche de Dresde.
Conclusion :

Ce jeu conçu par Javier Romero représente la contre-attaque historiquement victorieuse des troupes allemandes contre les troupes russo-polonaises à Bautzen en 1945. Avec des hexagones de 1500 mètres et des pions représentants des régiments, brigades et quartiers généraux. Le joueur allemand dispose de 6 tours de jeu pour reprende Bautzen aux alliés tout en contrôlant toujours Dresde et le joueur allié à 6 tours pour l'en empêcher.

Les mécanismes de jeu sont somme toute traditionnels pour de l'opérationnel deuxième guerre mondiale mais l'apport des colonnes d'approvisionnement (des unités) permet de bonifier les résultats des combats auxquelles elles prennent part. Sachant que les alliés en touchent 4 chaque tours et le joueur allemand seulement à partir du 3ème tour, on comprend vite que ce jeu va être tendu de part et autres. 

Globalement le matériel est de bonne qualité avec une mention spéciale pour les pions qui sont vraiment magnifique et un petit regret que la carte soit dans des tons automne (surtout pour les forêts) plutôt que printemps (la bataille c'est passée en avril !).

Enfin, ce wargame se prête facilement au jeu en solitaire et propose une grande rejouabilité du fait que le déploiement des unités allemandes soit libre dans une certaine limite.

 
Le QG de la 5è DP !


A suivre ... 

jeudi 14 septembre 2017

[Manifestation] Orléans a bien joué les 2 et 3 septembre 2017 ! (2éme partie).

Dans cet article, je vais traiter exclusivement des jeux avec figurines que j'ai pu photographier lors de la manifestation Orléans joue les 2 et 3 septembre 2017. Ils étaient nombreux, variés et surtout pour certains effectuaient leur première sortie officielle en démonstration avant commercialisation. 

Time of Legend : Joan of Arc,
Notre héroïne locale !

Cette édition d'Orléans joue a été marquée par la présence de nombreux éditeurs de jeux avec figurines qui étaient venus avec des jeux abouti en pré-commercialisation ou en "pré-kickstarter". Il y en avait pour tout les goûts avec de l'historique, du médiéval-fantastique, du combat spatial, du revival de série des années 70, 

Les décors Klip'N Play
 
Décors Kilp'N Play

Du Games workshop !

Le jeu de figurines animalières : Briskars de tgcm creation.











Le jeu de combat dans l'espace : Fleet Commander Genesis de Capsicumgames
 
Fleet Commander Genesis

Fleet Commander Genesis : les vaisseaux


Les dés spéciaux.

La passerelle de commandement avec rappel des capacités
des différents vaisseaux.

Les vaisseaux pré-peints.

Une attaque en préparation.

La table de jeu.
  

Un croiseur qui attend son heure.

Fleet Commander Gensis et ses extentions.
C'est pour le 22 septembre 2017 en français.

Le jeu de figurines : Times of Legends : Joan d'Arc :















Le stand ZBB editions avec le jeu De bellis Antiquitatis et sa règle traduite en français :







Mythic Battles : Pantheon







Le jeu de chez Edge : Blood Rage









Le bilan :

Du coté des jeux avec figurines il y avait pas mal de jeux dont des nouveautés, des kickstarters et de sorties prochaines... bref de quoi faire. J'ai regretté de ne pas voir de x-wings miniatures en démonstration (étonnant pour une licence qui fonctionne bien en club et en tournoi !). 

J'ai vu trois jeux intéressants  : 
- Fleet Commander Genesis qui semble un jeu simple mais pas simpliste avec des jolis vaisseaux de l'espace et des jolis dés en couleur... bref à tester. 
- Time of Legends : Joan of Arc que je n'ai pas eu le temps de tester,
- Mythic Battles Pantheon : de superbes figurines !

Donc, une nouvelle édition d'Orléans joue pour ma part fort intéressante et réussie. J'ai eu le plaisir d'entrainer avec joie ma famille visiter pour la première fois cette manifestation et lui faire partager une de mes (nombreuses) passions ! Happy... 



A suivre...