WarToGame

WarToGame
La bataille d'Issos (334 av.J.-C) entre Alexandre le Grand et Darius III (mosaïque romaine découverte à Pompéi).

jeudi 16 novembre 2017

[OTB] No man's land : la guerre des tranchées 1914-1918.

En ce mois de novembre 2017, nous fêtons le bicentenaire de la victoire des alliés lors de la première guerre mondiale et quoi de mieux que de présenter un jeu sur la guerre des tranchées pour commémorer cet événement.


Extrait de la carte de No Man's Land.



A l'occasion de mes pérégrinations dans la capital j'ai eu l'occasion de visiter la nouvelle boutique de Ludifolie située à Vincennes (dans le 94) et j'y ai dénicher le jeu No Man's Land conçu par Arnauld Della Siega en 2015 et publié par Ludifolie éditions. Nicolas Treil en est l'illustrateur. Et comme l'indique l'auteur en 4ème de couverture : aucun humain n'a été blessé durant la conception de ce jeu ! Voici donc un petit open the box (OTB) de ce wargame terrestre.


La couverture de la règle.
  
La quatrième de couverture !

Passons maintenant à la présentation des composants du jeu livret sous format Zip !


La carte de jeu (le recto) le verso est typé hiver !

Les tranchées en gros plan : le boyau Christ Lane.

Les tranchées : Roger et Robert (coté alliés).

Coté allemand, les tranchées Erick et Friedrich.

Je trouve les graphismes des deux cartes très réussis !

Autre vue des tranchées.

Les pions :

Les pions allemands.

Des marqueurs et des pions français.

Les troupes anglaises.

Des marqueurs.

Les pions d'initiative !

Les marqueurs de barrage d'artillerie et de fumée.

Les marqueurs "cloué" et "abris-tranchée".

L'aide de jeu :

L'aide de jeu.

La règle de jeu :

La règle de jeu est très aérée et bien dans le ton
de la grande guerre du point de vue du graphisme.

Le point sur les unités combattantes.


Le détail des pions.

Le détail des pions nids de mitrailleuse et trous d'obus.

Un scénario :

Un des scénarios proposés dans la règle.

Conclusion :

Je trouve les composants du jeu particulièrement réussis et sans doute les talents de graphiste de Nicolas Treil y est pour beaucoup. J'ai lu, après avoir acheté ce jeu, des critiques sur la rédaction des règles mais pour les avoir bien parcourues il ne m'a pas semblé y avoir de réels problème. Mais il me reste maintenant à tester le jeu sur le premier scénario pour appréhender la bête et voir ce qu'elle a dans les boyaux (sic !).




A suivre.

samedi 11 novembre 2017

Terrain Mat PVC - Aerial Fields : un tapis pour jouer aux wargames aériens

Cala faisait un moment que je cherchais un tapis de jeu de grande taille (120 x 180 cm) pour jouer aux wargames aériens avec des figurines par exemple : wings of glory.

J'ai trouvé une nappe chez Philibert "terrain Mat PVC - Aerial Fields 2" que je vais présenter en quelques photos.


Le Spad XIII de Baracca sur la nappe !

Cette nappe de 120 cm sur 180 cm est en PVC est de très bonne facture. Elle est issue d'une photos aérienne (voir satellite ?) d'un paysage de campagne. Sans doute la saison doit être l'été.

Les nuages sont du plus bel effet !


Le sol est très détaillé et aucunement pixelisé !

Il me semble que les nuages ont été rajouté à la palette graphique !

Globalement la variété des paysages est convaincante.

Vue d'une position au dessus de la figurines,
la nappe est très belle visuellement.
Conclusion : 

Cette nouvelle nappe est bien approprié pour jouer à wings of glory (première et seconde guerre mondiale). Les effets de nuage et la variété des paysage (aucune répétition) permet de bien s'immerger dans les combats tournoyants. Le seul bémol que j’émettrais est que si on regarde de très prés on peut constater la présence de voiture moderne sur les chemins et routes de campagne... mais il faut vraiment bien y regarder de très prés.


Bon, la vraie question est de savoir où est Charlie ... enfin je veux dire le Spad XIII Italien de Baracca ?

Le camouflage de l'avion de Baracca (Spad XIII) oblige à bien chercher :
il est un peu à droite du centre de la carte.

A suivre ...

[DBA] Sors tes figs, le tournois et le débrief !

Faisant suite à mon précédent article sur la manifestation "Sors tes figs" organisée par la Cité des joueurs à Ormes (45), voici un billet sur ma participation au tournois co-organisé par Orléans Wargames et la Cité des Joueurs qui a réuni une dizaine de joueurs. Je vais vous raconter mes prouesses et bien évidement vous montrer les photos de la remise des prix.








Le principe d'un tournoi est de réunir des joueurs qui vont en découdre pour obtenir le plus de victoires possibles afin de l'emporter. Voici un florilèges de photos des participants et de leurs armées.


8 des 10 participants présents sur la photos !

Les 5 tables de jeu !

Les joueurs sont concentrés !

Les aides en mdf pour déployer ces armées (fabrication par la Horde d'Or)

Il y a du lourd de ce coté ... des chevaliers entre autres !

Des chameaux (Quarmates) contre un chariot de guerre !

Ze chariot de guerre...impressionnant !

Une zone bâtie très originale en ...liége !

L'aide de jeu sans qui une partie est impossible forcement !

Les croisés dévalent la pente !

Pendant ce temps là dans le désert les chameaux
attendent dans les dunes sagement le chariot de guerre adverse !

La dernière partie du tournoi pour déterminer le 2e et 3e !

Voici maintenant mes 5 parties de DBA contre 5 membres du club d'Orléans Wargames, je n'ai pas eu l'occasion de rencontrer un des trois autres participants extérieurs à notre association. Je serais assez brefs pour aller à l'essentiel le résultat du tournoi !

J'ai donc joué mes vikings lors du tournoi qui m'a opposé successivement à Cédric (II/49), Vincent (II/56), Nicolas (II/61a - le gentil organisateur), Yann-Gaël (III/54b) et enfin Bertrand (IV/17).

Voici mes résultats :

4 défaites et une victoire contre Cassandre !
Voici quelques photos des différentes parties que j'ai joué lors du tournoi :

1) Première partie contre Cédric (II/49) ou l'histoire d'un débarquement complétement raté :

Les romains Marius de Cédric.

Une bande de littoral ou je vais débarquer 3 unités.
Pour une fois je suis le défenseur (avec 4 en agressivité c'est extrêmement rare !).

J'aime bien débarquer avec les vikings
car c'est toujours un élément de surprise pour l'adversaire !

Je débarque et viens menacer les arrières adverse...
Pour l'instant mon plan marche, mais pour combien de temps ?

Une autre vue de la bataille !

Et la patatra, je suis submergé par la cavalerie adverse
qui était restée en arrière au cas où.
Bien joué Cédric !

Je perds une lame !

Je tente de m'échapper de l'emprise des cavaliers...

Mais ils me forcent au combat que je gagne néanmoins !

Pris de face et par l'arrière, je perds une seconde unité débarquée...ça va mal !

Sentant la défaite se rapprocher,
je lance ma ligne au contact de mon adversaire.

Je tiens bon au centre dans un premier temps.

Mais je perds ma troisième unité débarquée...elle était trop esseulée !

Le général adverse élimine une quatrième unité au centre.
Fin de la partie. Je réussi à éliminer une unité de légionnaires adverse !

Je perds donc la première partie 4 à 1 contre Cédric suite à un débarquement raté et contré par la cavalerie adverse bien positionnée pour m'attendre.
 

2) Deuxième partie contre Vincent (II/56) : où comment utiliser un ouvre boîte !

Mes vikings sont opposés aux premiers empire Romain de Vincent !

Heureusement pour moi les labours sont du terrain clair.

J'arrive un peu à étendre ma ligne d'attaque.


Les equites de Vincent essayent de contourner mon aile gauche.

Je ne finasse pas de trop et je lance toute mes forces
en attaque au corps à corps.

Je perds une unités et Vincent aussi !

Mais mes unités étant désorganisées, Vincent me déborde de toute part !

Et je perds 3 nouvelles plaquettes : fin de partie expéditive !
J'ai pu constater avec cette partie que des lames soutenues par de la cavalerie permettent d'envisager des débordements efficaces contre une armée plus statique et lente.


3) Troisième partie contre Nicolas (II/61a) : j'aime pas les savonnettes Wuhuan !


Je suis opposé cette fois-ci aux Wuhuan de Manchourie (90-316 ap JC.)
de Cassandre.

L'armée de Cassandre est essentiellement composée de savonnettes,
enfin je veux dire le cavalerie légère !
 
Les dés d'initiative me sont très favorables et je réussi à bien me déployer,
empêchant toute prise de flanc par Nicolas !

Ma ligne d'attaque est constituée. Nicolas pointe du doigt l'endroit
où il va porter son attaque qu'il espère décisive !

Il réussi à me prendre de flanc mon aile gauche...
je vais passer un sale quart d'heure !
Mais contre toute attente je met en fuite deux LH ! Ouf...

Je décide de mettre la pression sur le centre adverse.

Mais je suis repoussé de toute part !


Nicolas tente de mettre à mal mon aile gauche !

Et je perds ma première unité..

C'est le moment que je choisi pour attaquer
son aile droite un peu esseulée !
Je suis à nouveau repoussé au centre et sur mon aile droite !

Nicolas habillement me déborde 2 unités qui si elles doivent reculer
signifierait 2 pertes supplémentaires et presque la fin de la partie pour moi.

Miraculeusement je réussi à m'en sortir sans perte sur ces deux combats !

Je lance une nouvelle attaque contre l'aile droite de Nicolas
que j'espère décisive.

L’attaque est réussie, j'élimine le général adverse et un suivant
(3 points de victoire en tout). Mais je perds une lame
sur mon aile gauche qui est anéantie !


A 3 partout Nicolas je tente de finir la partie au centre et provoque 3 combats.

Et j'élimine la dernière plaquette adverse grâce à un recul impossible.

La partie a été finalement assez indécise jusqu'au moment de l'élimination du général Wuhuan de Nicolas. Ensuite la mobilité réduite de l'armée adverse m'a facilité la tâche pour l'emporter sur le fil. Nicolas a bénéficié en plus d'une foule de lancés de dés moyen autour de 2, cela n'aide pas dans ce jeu !


4) Quatrième partie contre Yann-Gaël (III/54b) : la technique de la prise en tenaille !


Je suis opposé pour l'avant dernière partie aux Quarmates de Yann-Gaël
que j'ai plusieurs fois affrontés précédemment !

Avec des dunes et oasis de part et d'autres,
le terrain ne m'est absolument pas favorable !

La mobilité supérieure des Quarmates
devrait me poser de très gros problèmes !

Je sens que la tenaille Quarmates commence à ce mettre en place !

Déjà une unité de perdue sur mon flanc gauche !

Je ressers les rangs au centre mais la tenaille commence à se refermer !

Yann-Gaël me mets la pression de part et autre !

Je perds ma deuxième unité ... dur dur !

Les Quarmates en position de force lance leur chameaux
au contact de mes vikings !

Dans un élan de sursaut, mes vikings élimine une unité
de chameau sur mon flanc gauche !

Les Quarmates décide de mettre fin à cette partie
et lance une attaque frontale sur ma gauche !

Je perds une troisième unité avec un recul impossible !

Yann-Gaël relance l'attaque au même endroit !

Je repousse tant bien que mal cette attaque !

Yann-Gaël tente à nouveau de m'éliminer une dernière unité avec un débordement !

Et il réussi ... la tenaille c'est refermée.
Une nouvelle victoire des Quarmates sur les vikings !


Yann-Gaël a mené de bout en bout cette partie et le terrain lui étant favorable m'a contraint à une défense sans grand espoir ! Très bien joué de sa part.



5) Cinquième et dernière partie contre Bertrand (IV/17) : ou la guerre des huns !


Pour ma dernière partie je suis opposé aux croisés tardifs de Bertrand.

Bertrand se déploie très rapidement et je vois arriver sur moi
une masse de chevaliers bien décidés à découper du vikings !

Heureusement les jets de dés d'initiative de Bertrand
frisent le 1 et je me déploie en ligne.

Les chevaliers sont prêt à me découper en morceau.


Mais les mouvements adverses sont lents faute aux dés !

Les deux lignes se mettent en place.

Elles se rapprochent et mes vikings sont à porter de tir des archers adverses.

Je subis un recul du aux tirs adverses.

Les chevaliers adverses se rapprochent dangereusement de mon aile droite !

Avec un point de mouvement à nouveau je ne peux
que reformer ma ligne au centre !

Bertrand lance l'attaque sur mon aile droite.

Je perds logiquement deux lames (détruites au simple
par les chevaliers adverses).

Je lance toutes mes forces au combat en espérant causer quelques pertes !

Mais un enchainement de résultats proche
de un ne me laisse aucun espoir !

Bertrand élimine ma dernière lame sur mon flanc gauche (3 à 0).

Je relance mon attaque au centre.

Mais je perds une dernière unité en combat sur mon aile gauche
et je cause néanmoins une perte à Bertrand.
Cette partie a été assez longue mais faute de points d'initiative lors des jets de PIP. Ensuite dés que Bertrand a pu amener ses chevaliers à proximité de mes lames la partie s'est emballée pour aboutir à une victoire logique et très nette de Bertrand.






Je perds donc 4 parties sur les 5 et fini en fond de classement mais je me suis bien amusé et c'est le principal.


La remise de prix :

La dernière partie du tournoi se joue !

La feuille de marque du vainqueur : 4 victoires et un match nul avantagé !

Nicolas offre des entrées gratuites pour des musées d'Orléans...sympa !

Le vainqueur avec Nicolas.

Une boite d'armée et une illustration originale !

Le podium avec le deuxième à gauche et le troisième à droite !

Sors tes figs c'est fini, c'était très bien...alors vivement l'année prochaine !