WarToGame

WarToGame
La bataille d'Issos (334 av.J.-C) entre Alexandre le Grand et Darius III (mosaïque romaine découverte à Pompéi).

mardi 8 mai 2018

[Au fil de l'épée] Héros et Rois.

S'il est une série de wargames que j'apprécie particulièrement c'est bien celle de Frédéric Bey intitulée au fil de l'épée. Et lorsque les éditions Vae victis (collection jeux d'histoire) proposent à la vente un quadrigame avec les batailles de Val és Dunes (1047), Taillebourg (1242), Cocherel (1364) et Patay (1429), il me paraissait naturel de me procurer cette réédition, revisitée et redessinée de ces batailles parues précédemment en Découpe Tes Pions (DTP). 


Voici le nouveau matériel de jeu :

L'ensemble de la planche de jeu.

Un descriptif des valeurs sur les différents pions.

Un extrait des pions pour la bataille de Taillebourg en Charente.

Les pions pour la bataille de Val es Dunes.

Les Anglois pour Patay.

La carte de bataille pour Taillebourg.
Je n'ai pas pu résister en ce jour de commémoration de la libération d’Orléans par Jeanne d'Arc et aussi la fin de la seconde guerre mondiale, de mettre sur la table la bataille de Patay 1429 qui s'est déroulée à une petite quinzaine de kilomètres de mon lieu de résidence un 18 juin il y a 589 ans maintenant. 

Les forces de Fastlof à Patay (les Anglais)

Les unités de La Hire et Xaintrailles au dessus de Saint Pevary la colombe.

Les unités angalises de Talbot et Scales avec au centre les long bow !

Les renforts français avec de gauche à droite Dunois,
Alençon et Richemont accompagné de Jeanne d'Arc.

Vue du champ de bataille coté français
avec les anglais situés prés de Lignerolles

Gros plan sur les unités de La Hire et de Xaintrailles.

Conclusion : 

Il s'agit d'une bien belle série qui poursuit sa route avec certes cette fois-ci une réédition enrichie de batailles déjà couvertes par Frédéric Bey mais le saut qualitatif vaut largement les 29,90 euros investis. J'espère avoir le temps de faire un petit compte-rendu de la bataille de Patay mais aussi celle de Taillebourg qui se passe en Charente, un département qui m'est très cher.

La statue de Jeanne d'Arc à l'hotel Grolot d'Orléans.
 A suivre...