WarToGame

WarToGame
La bataille d'Issos (334 av.J.-C) entre Alexandre le Grand et Darius III (mosaïque romaine découverte à Pompéi).

mardi 7 janvier 2020

Bonne année 2020 !

Nous y voilà, encore une année de passée et encore une fois très voir trop rapidement... 2019 est passée, vive 2020 ! Dés lors, je vous souhaite à toutes et à tous une très bonne année avec surtout la santé et du temps pour pratiquer un maximum de wargames avec ou sans figurines.


Sinon, du point de vue de mon bilan "wargamistique" en 2019, il est varié avec des satisfactions et des regrets. Au niveau des satisfactions, je suis content d'avoir pratiqué de nombreux wargames "gamettes" essentiellement napoléoniens avec mon compère Bertrand ! J'ai réussi à jouer assez régulièrement avec des figurines à la règles De Bellis Antiquitatis même si mon niveau n'est pas exceptionnel (loin s'en faut). Merci à Cédric, Vincent, Nicolas notamment pour les partie endiablées que nous avons eu à DBA. J'ai pu pratiquer aussi du wargame "moderne" en figurines (force on force), en cubes en bois (Urban Operations) avec Erwan. Toujours au plan des satisfactions, j'ai moins acheter de wargames "neufs" et beaucoup plus en occasion à des prix défiants souvent toute concurrence (ce n'est pas pour spéculer mais pour jouer, j'ai encore du mal à vendre !). Il est vrai, que je passe beaucoup de temps à surveiller les sites de vente de jeu d'occasion !

Maintenant, passons aux regrets qui se résument à deux aspects du hobby : la peinture et la création ! Ainsi, pour ce qui est de sortir les pinceaux et la peinture, l'année 2019 a été un flop complet. J'ai totalement manqué de motivation et dans une moindre mesure de temps. Pour ce qui est de la création, le projet de supplément sur les guerres médiques n'avance pas du tout. La note d'espoir est qu'un camarade de jeu s'est proposé pour m'aider à me motiver à écrire et tester (il se reconnaîtra). Je compte bien en 2020, m'y mettre sérieusement quitte à rogner sur mon temps libre. 

Bref, 2019 est passé et même si j'ai moins rédigé d'articles pour mon blog, l'envie et la passion sont toujours là, mais il faut savoir faire des compromis dans la vie... c'est très important pour l'équilibre.

Avant de terminer cette chronique, j'aimerais rapidement présenter en image mes acquisitions/cadeaux de noël qui orienteront je pense pour les prochains mois mes soirées de jeu et de montage : Black Seas de Warlord Games (avec le starter Master & Commander), Red Storm chef Gmt (sur la guerre froide dans le domaine aérien), Ennemy Mistake : Waterloo (un hybride de jeu de figurines avec des pions), la règle Osprey Black Ops (sur le combat moderne d'unité commando) et enfin WoT 2025 (du polonais Wojska Obrony Terytorialnej : forces de défense territoriale chez Taktyka i Strategias). 


Résultat de recherche d'images pour "black seas master and commander"


Red Storm

Résultat de recherche d'images pour "enemy mistake waterloo"

Résultat de recherche d'images pour "black ops osprey games"

Résultat de recherche d'images pour "wot 2025 TS"

Pour terminer, j'aimerais remercier mon épouse qui, même si ce n'est pas toujours facile pour elle, comprend néanmoins ma passion (dévorante pour les jeux et le wargame), mes enfants qui sont désormais de plus en plus promptes à me demander de leur présenter mes jeux, mes camarades de jeu nombreux avec qui je passe d'excellents moments de jeu et de discussions passionnées (à l'association mais aussi de temps en temps en dehors). 

J'aimerais aussi avoir une grosse pensée pour trois personnes qui sont passées de l'autre coté 2019, au crépuscule, à l'aube et au zénith de leurs vies : Gustave, Camélia et Victor...

Alors, à bientôt pour de nouvelles aventures et d'ici là portez-vous bien !



mardi 31 décembre 2019

[OTB] Napoleon Saga !

Bonjour à tous, cette fois-ci je vous propose une ouverture de boîte sur le jeu Napoléon Saga de Frédéric ROMERO et illustré par le très talentueux et connu Giuseppe RAVA. Il s'agit d'un jeu de carte qui permettra à deux joueurs de s'affronter sur des batailles napoléoniennes se situant plutôt sur la fin de l'Empire (vers 1815) et opposant pour la boîte de base les troupes Françaises de l'Empereur à cette du Duc de Wellington. Regardons ce que la boîte contient. Bonne lecture !

Hello everyone, this time I offer you a box opening on the Napoleon Saga game by Frédéric ROMERO and illustrated by the very talented and known Giuseppe RAVA. It is a card game that will allow two players to compete in Napoleonic battles located rather on the end of the Empire (around 1815) and opposing for the basic box the French troops of the Emperor to that of the Duke of Wellington. Let's take a look at what the box contains. Good reading !

La couverture de la boite est magnifiquement illustrée par G. RAVA !


Le dos de la boîte qui donne un aperçu rapide
 du déroulement d'une partie de jeu.

A l'ouverture de la boîte on trouve le livret de règles en français :
il contient peu de pages !

Un superbe poster, quoi qu'un peu pixelisé,
nous met déjà dans l'ambiance.

Le livret de règles en français.

Les illustrations à l’intérieure du livret sont fort bien faites
et permettent de rapidement se repérer dans les caractéristiques
 des cartes et autres éléments du jeu.

Le livret fournit aussi des exemples de jeu pour illustrer certains points de règles.

On trouve également deux "punchboard" de divers pions de jeu
 et aussi un rappel de la séquence du jeu.

Pour poser ces cartes, un plateau de jeu en carton fort est fourni
 (il est en deux parties). A l'usage, le tapis souple (vendu à part)
 est bien plus pratique car les cartes ne glissent pas dessus).

Dans la boîte on trouve enfin, quatre paquets de cartes aux graphismes
 très éloquents illustré par RAVA. C'est le cœur du jeu éviedement.

Le dos des cartes : celles de troupes, celles d'actions
 et enfin celles dédiées aux missions !
Un exemple de mise en place des cartes pour une bataille
 qui oppose deux corps d'armées Français et Alliés.

Détail sur un déroulement de partie test !

Napoléon SAGA aux éditions Oeuf Cube est la très bonne surprise pour moi de cette fin d'année 2019. J'ai trouvé ce jeu "fun" à jouer et surtout intuitif dans le déroulement des combats. J'ai pu jouer une partie test qui m'a permis de rapidement comprendre les mécanisme du jeu et de percevoir assez rapidement l'importance de bien connaitre les effets des cartes actions. En effet, il s'agit à la base d'un jeu de cartes avec des troupes ayant différentes valeurs : combat, mêlée, cohésion et moral. Mais là où il diffère d'un simple jeu d'opposition de valeur de carte avec un jet de dés, c'est qu'il est associé avec une main de cartes actions qui vont pouvoir agir à différent moments dans la partie et donc apporter une bonne touche de surprise !

Napoléon SAGA published by Oeuf Cube is the very good surprise for me at the end of 2019. I found this game "fun" to play and above all intuitive in the course of fights. I was able to play a test part which allowed me to quickly understand the mechanics of the game and to quickly perceive the importance of knowing the effects of action cards. Indeed, it is basically a card game with troops with different values: combat, melee, cohesion and morale. But where it differs from a simple card value opposition game with a dice roll, is that it is associated with a hand of action cards which will be able to act at different times in the game and therefore bring a good touch of surprise!

Bref, je suis très enthousiasme pour ce jeu, d'ailleurs j'ai acheté les deux extensions qui permettent de jouer les autrichiens, les russes et les prussiens mais surtout de jouer en solitaire et aussi en campagne à ce jeu. C'est un jeu que j’emmènerai surement au club pour le faire tester à mes camarades de jeu...et puis avec quelques plaquettes de figurines (une quinzaine par camps), il est tout à fait possible d'agrémenter la table de jeu pour lui donner un attrait visuel encore supérieur ! Mais c'est une autre histoire.

In short, I am very enthusiastic for this game, besides I bought the two extensions which allow to play the Austrians, the Russians and the Prussians but especially to play alone and also in campaign this game. It is a game that I will probably take to the club to have it tested by my playmates ... and then with a few figurine plates (fifteen per camp), it is entirely possible to decorate the game table to give it even greater visual appeal! But this is another story.

A bientôt. 

See you soon.

[OTB] SPQR : A clash of Heoes

Bonjour à tous, je sors un peu de ma léthargie pour vous présenter aujourd'hui rapidement une de mes dernière acquisition : SPQR : A clash of Heroes de Warlord Games. Pour un peu moins d'une quarantaine d'euros, warlord games nous gâte avec une boite bien remplie de nombreuses figurines antiques : des gaulois et des romains et surtout un livret de règles (en anglais) qui semble être très accessible pour les novices mais aussi intéressant pour les vielles moustaches. Aller, passons à la présentation en image du contenu de la boîte. Bonne lecture ! 

Hello everyone, I'm getting out of my lethargy to quickly present to you today one of my latest acquisitions: SPQR: A clash of Heroes from Warlord Games. For a little less than forty euros, warlord games spoils us with a box full of many antique figurines: Gallic and Roman and above all a rule book (in English) which seems to be very accessible for novices but also interesting for old mustaches. Come on, let's go to the image presentation of the contents of the box. Good reading !


Le starter set de SPQR : A clash of Heroes est une boîte aux standards Warlord Games :
c'est bien lourd et bien rempli pour une sommes très accessible.

Le dos de la boîte qui présente le contenu.
On notera le nombre impressionnant de figurines à monter : 56

Une des illustrations sur un coté de la boîte : tout bonnement magnifique ! 

Les romains sont prêts à passer à l'attaque !

On ouvre la boîte et on commence par le livret de règles en anglais
 bien épais et de très bonne qualité.

Les références des règles ou Quick Reference Sheet
se trouve sur du carton fort au dessus du matériel de jeu !

Enfin les grappes de figurines et matériels divers de jeu.
Un héro romains et un chef Gaulois.


C'est du 28mm et les blisters sont bien remplis de jolies figurines
 aux poses assez diversifiées, ici 12 archers celtiques.

Les cartes de heros et de troupes.

La carte de héro de chef gaulois qui coûte 45 Denarii
(c'est un jeu à constitution d'armée avec un budget pour équilibrer les forces)

La carte de légionnaire de base !

La carte de guerrier gaulois !

La carte d'homme de tribu gauloise.

La carte de héro de général romain.

Un exemple de planche de transfert pour garnir
 les boucliers gaulois : magnifique !

Une grappe de figurines romaines !

Une grappe de figurines gauloise !

Voilà donc une présentation en image du contenu de la boite de SPQR : A clash of Heroes de chez Warlord Games qui, je me répète, pour moins de quarante euros fournis une très bonne base pour jouer à cette règle d'escarmouche mais aussi à d'autres règles compatibles évidement avec du 28 mm. C'est franchement une très bonne surprise de trouver des starters aussi bien remplis. Evidemment, il restera à tester les règles et surtout peindre cette petite montagne de figurines... Mais ceci est une autre histoire dont je reparlerais plus tard.

So here is an image presentation of the contents of the SPQR box: A clash of Heroes from Warlord Games which, I repeat, for less than forty euros provides a very good basis for playing this skirmish rule but also to d '' other rules compatible obviously with 28 mm. It is frankly a very pleasant surprise to find such successful starters. Obviously, it will remain to test the rules and especially paint this small mountain of figurines ... But this is another story which I will talk about later.

A bientôt ! 

See you soon !

lundi 11 novembre 2019

[DBA] Le tournoi d'automne et une 3e place pour mes Carolingiens !

Le vendredi 8 novembre 2019, ce déroulait le premier tournoi trimestriel sur la régle DBA de l'association Orléans Wargames. Je coorganisé cet événement avec Nicolas "Cassandre" Gourmaud et nous avons eu la très bonne surprise d'accueillir 18 joueurs motivés pour en découdre et découvrir pour certains ce jeu. Voici un petit résumé de cette soirée et des résultats complets. Bonne lecture !



Pour ce qui me concerne, la première partie je choisi d'initier Sylvain "Sylam" pour sa première partie de De Bellis Antiquitatis. Je joue donc Carolingiens (III/28) et mon adversaire des Romains Polybes (II/33). Je n'ai pas eu le temps de prendre de photos de la partie qui a tourné à mon avantage avec un affrontement "frontal" de chevaliers face à des lames. Bref, un carnage du coté romain mais l'essentiel n'est pas là, je pense que Sylvain à compris les principes de la règles et les points à connaitre pour vite progresser (tables des résultats de combat, des mouvements et des principes de débordement, "flancage" etc...). Cette première partie bien que rapide fut intéressante néanmoins car j'aime toujours autant expliquer cette règle qui bien que semblant simple et pleine de subtilités.

La seconde partie voit une opposition de Carolingiens, en effet je rencontre Louis "Louys" qui m'avait battu il y a quelques temps en retournant une situation complètement défavorable en une victoire sur le fil avec ses carthaginois. Bref, cette fois-ci il s'agit d'une opposition entre Carolingiens qui luttent pour le pouvoir et la partie fut très tactique avec du mouvement et des zones de menace qui bloquent les éventuelles volontés de charges de chevaliers. Dans un premier temps, je perds deux unités qui me laisse penser à une nouvelle défaite mais dans un sursaut de courage et d'intrépidité mes Carolingiens remportent 4 combats me donnant la victoire sur le fil. Décidément, Louys est un adversaire très fort et tenace. C'est toujours un grand plaisir de le rencontrer !




La troisième et dernière partie me voit attribuer comme adversaire "Cassandre" un vétéran de la règle qui en connait les moindre recoin et pour cause, il en ai l'un des traducteur de la version Française. 

Cassandre propose une opposition de Chinois Ch'in (II/4a) face à mes Carolingiens, soit des des Crossbow (3), 2 chevaliers, une cavalerie et 4 warbands et pour finir 2 Ps (de mémoire), face à mes 6 chevaliers, 4 lames, 1 archers et un psiloi. De site, je me rends compte que les warbands sont une réelle menace pour mes lames et que les archers vont me pourrir tant que je ne pourrais les attaquer au corps à corps. Pour la troisième fois, je suis l'attaquant et doit subir la loi du terrain choisi par l'adversaire. 

En résumé, la partie qui devait, a posteriori donner le vainqueur du tournoi et la troisième place, a été une succession de concentration de tirs d'archers Chinois sur mes chevaliers qui peinaient à sortir du terrain difficile pour aller à leur contact. J'y ai perdu un chevalier dans l'histoire. Les bandes guerrière adverses qui restaient prudemment dans la foret étaient une grande menace pour mes lames qui n'osaient pas trop aller au contact surtout en terrain difficile (malus de moins 2 au combat qui menait à une égalité de  à  avant lancé de dé et une élimination au simple des lames par les bandes guerrières). Du coup, j'essayais d'attaquer sur l'aile gauche des Chinois avec plus ou moins de succès. Finalement, j'étais toujours sur le reculoir, avec une accumulation de  pertes à rien et d'un seul coup mes lancés de dés extraordinaires me permettait lors de combats perdus d'avance de rattraper mon retard pour finalement perdre sur un lancé de dé avec un de mon coté et cinq pour Cassandre sur une opposition à la base favorable pour moi ! 

La victoire sur le fil de Cassandre est amplement mérité, j'ai quand même réussi à le faire transpirer car il avait le spectre que je l'emporte à l'arrache mais la logique a été respectée. Finalement, mon mauvais placement initial au départ de mes chevaliers dans du terrain difficile face à ses archers bien concentrés m'a coûté la victoire finale au tournoi.









Je finis donc troisième du tournoi, mais l'essentiel est que j'ai passé une très bonne soirée en compagnie de mes camarades de jeu. J'en profite pour remercier l'association Orléans Wargames qui nous a permis de disposer d'une salle complète pour organiser notre tournoi.

Place aux résultats :

Rang / Nom / Points / Pertes subies / Général perdu / Pertes infligées / Général tué / Armée jouée / Résultat 1ère partie / 2e partie / 3e partie

  1) Cassandre     / 15 /  3 /  0 / 12 / 0 - II/4a      - V / V / V
  2) Charles-G     / 14 /  4 /  0 / 12 / 0 -  IV/82a - Na / V / V
  3) Welnin          / 11 /  6 /  0 / 14 / 1  - III/28    - V / V / D
  4) Timothée      / 11 /  6 /  0 / 11 / 1  - IV/64c   - V / V / D
  5) Louis           / 11 /  6 /  1 / 11 / 1   - III/28    - V / D / V
  6) Vinze           / 11 /  6 /  1 /   8 / 1   - I/32a    - D / V / V
  7) Jaucelme     / 11 /  7 /  0 / 10 / 1   - IV/59b   - V / D / V
  8 ) Dricks         / 11 /  8 /  0 /  8 / 1   - II/25      - V / D / V
  9) Ramius       / 11 / 12 /  1 /  9 / 1    - II/3a      - V / D / V
10) Sargon       /   8 /   4 /  1 /  8 / 0     - I/51    - Nd / V / D
11) Mauky        /  8 /   5 /   0 /  7 / 0     - II/11   - Nd / V /
12) YannForce1 /  7 /  8 /  0 /  6 /   0     - II/32a   - D / D / V
13) Trimalcion   /  7 /  9 /  1 /  5 /  0      - II/56     - D / V / D
14) Danglard     /  7 / 10 /  1 /  9 /  2    - III/6b     - D / D / V
15) Corybantes  /  7 / 13 /  2 /  5 /  0      - I/7b     - D / V / D
16) Gérald         /  4 / 12 /  0 /  6 /  0    - III/22b - Nd / D / D
17) Mauclerc.C   /  3 / 12 /  0 /  2 /  0     - II/32a   - D / D / D
18) Sylam         /  3 / 15 /  1 /  4 /  0      - II/33    - D / D / D

Légende : Na (nul = avantagé et Nd = nul désavantagé).


La photos de presque tout les participants !

Maintenant, nous vous donnons rendez-vous pour la deuxième éditions des joutes Abraysiennes qui se déroulera le 19 janvier 2020 dans la salle Réné Cassin à St Jean de Braye.

A bientôt...


dimanche 6 octobre 2019

[Urban operations] Alone in the Mog, Mogadiscio, 3 octobre 1993 à 18 H 30.

J'ai joué une partie d'Urban opération il y a quelques temps déjà et j'ai envie de vous faire profité des photos que j'ai prise sur cette partie se basant sur le scénario Alone in the Mog (Mog pour Mogadiscio). Avec Erwan, nous avons remis le couvert sur le magnifique jeu de guerre urbaine, Urban Opération de Sébastien de Peyret chez Nuts publishing. Nous avons mené plusieurs tours avant de rendre la place à l'association où nous jouons habituellement. Voici donc un reportage photos de cette partie qui n'a pas été menée jusqu'à son terme mais qui nous a permis de jouer différentes actions et réactions. Alors bonne lecture.

I played a part of Urban operation some time ago and I want to take advantage of the pictures I took on this part based on the scenario Alone in the Mog (Mog for Mogadiscio). With Erwan, we put the cover back on the magnificent urban war game, Urban Operation by Sébastien de Peyret at Nuts publishing. We did several rounds before making room for the association where we usually play. Here is a photo report of this part that has not been completed but allowed us to play different actions and reactions. So good reading.

Les positions de départ du scénario.

Le scénario Alone in the Mog consiste dans un premier temps en la sécurisation de deux zones où se trouvent des blessés des forces US venu sécuriser la zone de crach du black hawk (UH-60). Dans un second temps, les forces US doivent se regrouper dans une zone où ils pourront plus facilement se défendre et laisser la possibilité au MH-6 de distribuer le feu sur les forces du général Aidide.

The Alone in the Mog scenario initially consists of securing two areas where wounded US forces come to secure the black hawk spit zone (UH-60). In a second step, the US forces must regroup in an area where they will be able to defend themselves more easily and allow the MH-6 to distribute fire on General Aidide's forces.

La carte de mission des forces US (Rangers et Delta force)

Les forces de l'alliance nationale Somalienne dirigée par le général Aidide doivent quant à elles essayer de faire le plus de dégâts aux américains et les empêcher de se regrouper ce qui entraînerait l'intervention des little bird à la puissance de feu redoutable.

The forces of the Somali National Alliance led by General Aidide must try to do the most damage to the Americans and prevent them from regrouping which would involve the intervention of the little bird with the formidable firepower.

La carte de mission des forces de l'alliance nationale somalienne.

Le déploiement des forces sur la carte de jeu : les américains sont dispersés et les forces du SNA commencent à arriver sur zone et mettent la pression sur les US boys !

The deployment of forces on the game map: the Americans are scattered and the SNA forces begin to arrive on the zone and put pressure on the US boys!

Les forces du SNA sont bien positionnés autour des forces de l'ONU (US).
Un seul pion SNA est situé au sud mais est adossé à un pion popolution (mob)
qu'il est interdit de toucher pour les rangers sous peine de perte de PV.




Sur ce plan vue du ciel, on remarque sur les forces du SNA
 sont surtout situées à l'est de la carte (en bas de l'image)
 et que le danger risque de venir de ce coté là. 

Les forces américaines sont dans les bâtiments et dispersées.
La difficulté sera de sortir des maisons en bon ordre
 pour rejoindre la zone de regroupement au centre de la carte.

Sur le lieu du crach du faucon noir, le groupe DiTomaso
 s'est mis à l'abris dans un immeuble.
Les forces rebelles attaquent la position et les échanges
 de feu tournent à l’avantage des américains.

Afin de tirer dans de bonnes conditions les soldats du SNA
 ont "brêché" le mur en face du bâtiment où est retranché le groupe DiTomaso.

Le tirage de carte d'action ne m'est pas du tout favorable,
je tire "Save Ammo" qui m'empêche de tirer sur initiative seulement en riposte.
Je me retrouve dans une situation encore plus défensive...

Au centre les rebelles attaquent des deux cotés (ouest et est)
 pour scinder mes deux équipes.

La riposte des rangers est cinglante,
 la puissance de feu est de leur coté pas le nombre !

Un groupe de rebels avancé sur mon flanc gauche
subit le feu en retour des rangers sortis du bâtiment pour s'offrir des angles de tir.

Les rangers et forces Delta sur cette image ont commencé
 à sortir des batiments pour aller se regrouper dans la zone objectif.
 En bas de l'image, j'ai engagé un pions SNA qui ne peut riposter.
Ajouter une légende



Nous sommes toujours au premier tour de jeu et la situation
 semble être plutôt sous contrôle des américain.
Mais la pression des forces du SNA est bien réelle.

Début du deuxième tour, les pions sont remis en état.
Une grosse force du SNA arrive par le nord.
Il est temps que les hélicoptère US interviennent !

L'action 3D des littles Birds permet de tirer sur un groupe du SNA
et je vise le centre de la carte pour me permettre
 de dégager la route qui mène vers l'objectif.

Je me sorts du traquenard tendu par Erwan au nord de la carte
 et ne subi pas de perte malgré le nombre de tirs lancés
par le groupe de 5 pions du SNA.

La section DiTomaso résiste mais les rebelles sont presque au contact.

Au sud de la carte j'essaye de sortir ma section mais je suis sous le feu
 de réaction d'une unité SNA en bas à gauche de l'image. 

C'est la fin du deuxième tour et j'ai enfin réussi à éliminer l'unité de rebelle SNA
 en bas de la carte, ce qui devrait me permettre de faire sortir
 plus facilement ma section du bâtiment pour la faire remonter au nord.
Bilan :

Il sera rapide, j'ai encore passé un agréable moment de jeu avec Erwan sur le scénario d'urban opération. Le temps est encore passé très vite et nous n'avons pas pu aller plus loin que la fin du deuxième tour. Mais nous avons convenu que la situation était plutôt assez favorable aux américains même si les unités du SNA sont encore mordantes. Bref, Urban Operation est un très bon wargames sur les combats urbains et à force d'y joueur ont raisonne plus sur la tactiques que sur les règles et s'est là que le jeu prend toute sa richesse.

It will be fast, I still had a good time with Erwan on the scenario of urban operation. The weather is still very fast and we could not go further than the end of the second lap. But we agreed that the situation was rather favorable to Americans even though the ANS units are still biting. In short, Urban Operation is a very good wargames on urban fights and by dint of there player reasoned more on the tactics than on the rules and there is where the game takes all its richness.



A suivre...