WarToGame

WarToGame
La bataille d'Issos (334 av.J.-C) entre Alexandre le Grand et Darius III (mosaïque romaine découverte à Pompéi).

samedi 13 janvier 2018

[OtB] Last Eagles Ligny 1815

Bonjour à tous, aujourd'hui je vous propose une petite ouverture de boite ("open the box") du denier wargame de Walter Vejdovsky intitulé "Last Eagles - Ligny 1815" aux éditions Hexasim. Possédant les deux premiers opus de la séries les Aigles de France (Waterloo et Austerlitz), j'ai naturellement acquis ce nouvel opus qui du point de vue du matériel est toujours aussi réussi.

 
La couverture de cette superbe boîte de jeu !

 
La quatrième de couverture !


Donc, je vous propose une petite ouverture de boîte comme les deux précédents opus. 

L'ensemble des composants du jeu !
 
Le livret de règles mis à jour avec Ligny.


Le livret de scénarios pour Ligny.

Un extrait du livret de règles.

La fiche d'ordre pour Ligny 1815.

Les aides de jeu pour les tirs et mêlées.

La feuille d'identification des unités.

La piste des tours de jeu et de comptabilisation des pertes.

L'ordre de bataille pour le premier scénario.

L'ordre de bataille du 2nd scénario conseiller pour débuter le jeu.

Une planche de pions : les français.

Une planche de pions : les prussiens.

Zoom sur les pions prussiens et notamment Von Blücher !

Zomm sur les pions français et notamment Napoléon Bonaparte.

Les différents marqueurs du jeu.

Quelques cartes d'action (optionnelles)
qui pimente le déroulement des parties.

La partie ouest de la carte de la bataille.

La partie est de la bataille.

Les deux cartes réunies avec Ligny au centre et Fleurus au sud.

La carte (recto de la partie ouest) du scénario 1.

Zoom sur le détail de la carte et la localité de Sombreffe.


Le recto de la carte partie est pour le scénario 2 : les rues de Ligny.

Zoom sur Ligny et les fermes et château attenants.

Zoom sur la localité Brye et le moulin de Bussy.

Bilan :

Le matériel de jeu est vraiment de trés haut niveau avec des cartes aux graphismes époustouflants et des pions hyper beau avec des visuel trés attrayant dans la lignée des précédents opus.

Pour les règles, celles-ci ont été très peu amendées (j'en reparlerais dans un prochain article) et sont toujours aussi jouable. Les différents scénarios proposés permettent de jouer des situations différentes et surtout pour les deux premiers : la bataille de St Amand la Haye et les rues de Ligny de s'initier rapidement aux règles de la série.

Donc, vivement que je trouve un peu de temps pour jouer en solitaire le scénario n°2 : les rues de Ligny où le nombre de pions  a manipuler est très peu élevé comme le nombre de tours à jouer.

Nappy new year !
A suivre ...

lundi 8 janvier 2018

[DBA] Perses Achemenides tardifs contre Roamins Polybien au 1/72e.

Lors de la soirée du 5 janvier 2018 à l'association Orléans Wargames, j'ai eu l'occasion de jouer à la règles De Bellis Antiquitatis à l'échelle 1/72e avec Bertrand qui pour l'occasion est venu avec deux armées : les roamins Polybien (II/33) et les Perses (II/7). Voici le compte-rendu de la première partie où j'ai joué les Perses avec peu de succès !

Les lames romaines en ordre de marche !

J'ai donc joué les Perses Achemenides tardif (II/7) composée pour l'occasion d'un général (cavalerie), 2 éléments de cavalerie perse, 2 éléments de cavalerie légère, 1 cavalerie cuirassée (3Kn), 1 char à faux (SCh), 1 psilète et 2 éléments d'auxiliaires.

Au premier plan un élément de cavalerie cuirassée (3Kn).

Les perses sont composés essentiellement d’éléments de cavalerie !
 
L'armée des Romains Polybes avec essentiellement des lames solides !



Voici le récit en photos de la première partie qui s'est jouée sur une surface de jeu de 90 x 90 cm (au lieu des 60 x 60 habituels pour du 15 mm).

Le dispositif Romain.

Le placement Perse dans les labours !

Pour cette partie j'étais défenseur et j'ai donc choisi les éléments de terrain.
Un jet de 6 de PIP m'a permis de vite avancer sur les romains et bloquer ses ailes.



Premiers combats sur mon aile droite entre psilètes et auxiliaires adverses.

Je réussi à éliminer un psilète romain.

Bertrand a senti que son aile gauche est en danger,
il repositionne celle-ci pour éviter une prise de flanc de ses lames !

Je tente ma chance en envoyant mon général (un 3Kn)
sur la ligne de lames adverse.

Je soutien cette attaque par un chevalier en débord.

Contre toute attente je perds ce combat et surtout je perds mon général d'armée.
Tout mes mouvements dorénavant me prendront 2 points d'initiatives !

Sur une prise de flanc de ma cavalerie légère par la cavalerie romaine,
je perds aussi un élément monté avec un recul impossible !

Je lance mes derniers forces dans la bataille afin d'essayer
de perdre avec les honneurs !
(à ce moment de la partie je perds 2 à 1 mais avec mon général
en moins soit 3 à 1)

Ce dernier combat s’achève sur la perte de 2 éléments de cavalerie
de mon coté et de 2 éléments de lames pour Bertrand.

4 éléments de perdu pour les Perses
mais avec le général en plus soit 5 pertes !

3 éléments de perdu pour Bertrand !

Le bilan de cette première partie :

Je perds assez logiquement cette partie suite à la perte de mon général lors d'une attaque contre une lame. J'aurais du temporiser avec mon général et ne pas l'exposer de la sorte. Mais par ailleurs il m'était difficile de créer des surnombres locaux avec Bertrand qui maitrise l'art de faire le hérisson. Il vous invite gentiment à venir vous fracasser contre ses lames au centre bien trop fortes pour une armée Perses qui en dehors de 2 éléments de chevaliers et un char à faux est globalement "molle".

Enfin, le fait de jouer à une échelle supérieure au 15 mm change la perspective de la bataille... je suis resté presque tout le temps debout pour bien appréhender le déroulement de la bataille. En effet la surface de jeu étant plus grande, il faut prendre de la hauteur pour analyser les possibilités de mouvements. A noter qu'au 1/72 l'unité de base de mouvement est de 60mm et qu'ainsi un char à faux avance en terrain clair de 24 cm... (au lieu de 16 cm pour l'échelle à 15mm). Donc visuellement jouer au 1/72 est très agréable et financièrement avec la pléthore de gammes en plastique c'est très abordable. 

Je remercie grandement Bertrand pour ces parties de DBA à "grande échelle" et de m'avoir montrer que le 1/72 cela se peint bien et assez facilement. Bref ça me donne des idées pour avancer dans mon projet des guerres médiques !


Dans les prochains posts je vous raconterais mes autres parties toujours au 1/72 où j'ai connu des joies diverses.

A suivre ...

mardi 2 janvier 2018

Bonne année 2018 !

Et bien voilà nous y sommes, encore une année de passée et il est déjà l'heure de dresser un petit bilan de mon activité wargamistiques et de mes perspectives pour 2018 !


Très bonne année 2018.

Je voudrais remercier tous ceux et celles qui suivent mon blog et qui contribuent de par le commentaires, leur +1  et leurs visites à m'encourager chaque jour à continuer de rédiger des articles de mes parties, de mes ouvertures de boîtes, reportages, lectures et aussi mes peintures (assez rares malheureusement en 2017). Avec plus de 10 000 vues supplémentaires en 2017, la barre des 22 000 visites a été dépassée sans que je m'y attende vraiment. 

Alors un grand merci notamment à Jean-Pierre, Paul, Mark, Benjamin, Michal, Guido, Michas, Vincent, Jonathan, Ian, Dave, Matt, SebL, Fredd, Nicolas, Jim, Ray, Stiubhart, Phil Otep, Stephan, Rodger, Francis ... 

L'année 2017 a été assez compliquée à gérer au plan personnel (la santé pour celle qui partage ma vie depuis plus de vingt ans) et professionnel ce qui ne m'a pas permis de dégager autant de temps que je l'aurais souhaité pour peindre et jouer en dehors de l'association Orléans Wargames. Néanmoins, cela m'a permis de passer un peu plus de temps à l'association et d'y faire aussi de belles rencontres ludiques !

Sinon, au bilan de l'année écoulée j'ai beaucoup joué à la règle De Bellis Antiquitatis au club et en tournois. C'est vraiment une règle que j'affectionne tout particulièrement qui me permet de passer de très bons moments avec mes camarades de jeu et c'est bien l'essentiel. Je vais tenter de peindre et finir de peindre mes armées qui sont soclées, sous-couchées et bien entamées pour la plupart...

Wings of Glory WW1

Par ailleurs, je suis content d'avoir pu relancer le jeu Wings of Glory à l'association en 2017 au travers de plusieurs parties de démonstration sur la période 1ère guerre mondiale. J'espère continuer de proposer des parties cette année mais aussi sur la période 2ème guerre mondiale en Europe avec la sortie de la boîte Bataille d'Angleterre en Français. 

Les guerres médiques !

Pour 2018, j'ai un objectif principal : réaliser un livret de batailles pour la règle DBA concernant les guerres médiques. C'est un challenge des plus intéressant qui mêle deux de mes passions l'étude historique et le jeu. Je me suis engagé auprès de Nicolas de ZBB Éditions et je me fais un point d'honneur de remplir l'objectif avant la fin de l'année.

Par ailleurs, je vais essayer de peindre enfin mes escouades de soldats au 15mm, mes blindés et décors pour la règle Bolt Action.

Voilà, pour le reste je souhaite à tous mes lecteurs une très bonne et très heureuse année 2018 avec beaucoup de santé et qu'elle vous apporte plein de bonheurs ludiques et joies wargamistiques !


Feliz ano novo, Frohes neues jahr, Szczęśliwego Nowego Roku, Happy new year...

A suivre en 2018.