WarToGame

WarToGame
La bataille d'Issos (334 av.J.-C) entre Alexandre le Grand et Darius III (mosaïque romaine découverte à Pompéi).

mardi 14 mai 2019

[DBA] Les batailles de Tapae entre Romains et Daces (86 et 88 Ap.-JC).

Dans le cadre de la préparation des 2e rencontres francophones de DBA qui auront lie le 19 mai 2019 au musée archéologique d'Orléans, Dricks et moi-même nous sommes entraînés avec une paire d'armée historiques de Romains contre des Daces. Nous avons rejoué les deux batailles de Tapae (en actuelle Roumanie) qui ont vu dans un premier temps en 86 Ap-JC. les Daces du roi Décébale l'emporté contre l'armée romaine du préfet du prétoire Cornelius Fuscus sous le règne de Domitien. La seconde bataille menée par le commandant en chef Lucius Julianus a permis au romain de rétablir la situation toujours près de la localité de Tapae en 88 Ap.-JC. Voici le compte rendu en image de ces deux batailles épiques que nous avons mené au club un vendredi soir en commençant par la 1ère partie. Bonne lecture !

Vue du camp romain !

Les deux armées jouées étaient la II/56 Romains premier empire (25 av. JC - 197 ap. JC) et la II/52 Daces (60 av. JC - 106 ap. JC). 


1ère partie : Romains (Welnin) contre Daces (Dricks)


Le déploiement initial (le romain est attaquant).
Les options de l'armée romaine choisis par Dricks étaient composées à partir d'un général à cheval (Cv), 1 equites (Cv), 4 légionaires (4Bd), 3 auxilaires (3Ax), 1 archer (Ps), 1 Symmachiarii (3Wb) et 1 scorpions (Art).

Les Daces quant à eux étaient composés d'un général à cheval (Cv), d'une cavalerie (Cv), 
 guerriers (Wb),  Bastarnae ou Daces équipés de falx (Bd),  javeliniers (Ps) et  Sarmates (Kn).

Les légionnaires romains sont encadrés par les cavaliers
 pour bien tenir la ligne !

J'ai fait occuper la colline difficile par un Ps
et un Aux afin de tenir en respect les Daces !


J'avance prudemment mais en face les Daces foncent vers la colline. 

Les Daces engagent en surnombre mes deux unités de Ps et d'Aux.
Je risque de perdre deux unités mal défendue dans l'histoire !


Contre toute attente, j'élimine sur des résultats de dés extrême (6 / 1)
deux unités au centre de la colline.
 
A mon tour je profite du surnombre sur ma droite
pour flanquer une unité Dace isolées au pied de la colline.


Et encore une fois je détruit l'unité isolée !
Déesse fortuna est de mon coté, plus qu'un petit effort
et je j'obtiendrais enfin une victoire contre le redoutable Dricks. 

Dricks avec le malheureux jet de 1 au Pip décide de reculer
 son unité de psilète avant qu'elle ne subissent la destruction finale.


Quelques jets de dés plustard (jets catastrophiques au PIP de par et d'autres),
je réussi à flanquer de nouveau une unité de psilète
esseulée sur la gauche du dispositif Dace.

Et sans coup férir je la détruit pour obtenir la victoire contre les Daces (4 à 0).

Bilan : cette première partie fut extrêmement rapide car les jets de dés de combat m'ont été très favorable (2 fois j'ai obtenu des 6 contre des 1 à Dricks) et les points d"initiative ont cruellement manqués aux Daces pour tenter de se redéployer après ces coups du sort. La victoire est là, mais je n'ai rien appris pour réellement combattre au mieux les Daces avec ces romains peu mobiles en définitive. 


A suivre la deuxième partie ...


jeudi 2 mai 2019

[Moderne] Partie de découverte de la règle Force on Force

Cela faisait un bon moment que je souhaiter tester la règle force on force de Shawn et Robby Carpenter (chez Ambush Alley Games) et lorsque Erwan m'a proposé de jouer une partie de démonstration avec des décors et figurines (de chez Elhiem peinte par Eskice) j'ai accepté plus que volontiers. Je vous propose le récit de cette partie de sauvetage d'un pilote hélicoptère tigre récemment abattu dans une vallée afghane du coté de la Kapisa. Bonne lecture. 

La première de couverture de la règle en VO.
Nous avons donc joué le scénario de démonstration des règles de démarrage rapide intitulé "perdus et trouvés". 

Avec l’USMC dans la province d’Helmand, mars 2008. 
Alpha Compagny, 1re équipe de débarquement du bataillon, 6e régiment de marine est en patrouille près de Garmsir, Afghanistan. Les marines sont arrivés récemment d’Irak pour soutenir leurs compagnons d'armes britanniques. À partir du moment de leur arrivée, les troupes se retrouvent à combattre en terrain accidenté, la chaleur oppressive, le bétail mordant et le tireur embusqué occasionnel. L’action prend un tournant dramatique quand un chasseur rapide fournissant le soutien aérien rapproché pour une opération voisine subit une défaillance catastrophique du moteur et le pilote est forcé de s'éjecter en  territoire contesté.
Le groupe Charlie du 1er peloton trouve soudain sa patrouille de routine transformé en une course à pied pour entrer en contact avec un pilote abattu avant que les talibans puissent poser leurs mains sur le plus grand coup de publicité de l’année !


La mission de L'USMC :
Une des équipe feu Charlie doit prendre contact avec le pilote abattu. Ce dernier doit être escorté en dehors de la table par les marines avant la fin du 8ème tour.

Les points de victoire pour les Américains sont répartis comme suit :
- 3 PV pour un contact établi par une équipe feu avec le pilote abattu,
- 10 PV pour l'équipe feu qui réussi à escorter le pilote en dehors de la table avant le 6e tour,
- 7 PV pour escorter le pilote en dehors de la table à la fin du 8e tour.  

Les points de victoire pour les taliban sont obtenus comme suit : 
- 2 PV par soldats US tué,
- 1 PV par soldat sérieusement blessé,
- 3 PV par marine capturé,
Victoire si le pilote est toujours sur la table à la fin du 8e tour.

Place à la partie maintenant en quelques photos :

Erwan le démonstrateur et jouant les gentils Français !


Les talibans !

Le point d'eau !

Un deuxième groupe de talibans.

Mon troisième groupe de taliban juste à coté de la rivière.

Mon quatrième et dernier groupe de taliban.

Mes talebs commencent "hidden".

Les jets d'oppositions avec des D8 pour les français et du D6 pour les Talebs.
Les réussites se comptent sur un 4+ et s'annule
 avec un résultat supérieur de l'adversaire.
Tous mes groupes sont soit "hidden" soit derrière des couverts au départ.


Mon groupe sur la droite de la carte a une bonne position
 pour effectuer un tir d'opportunité sur les unités adverses
 qui tenteraient de traverser la rivière en direction du compund.

Pour l'instant je contre les jets adverses !

Lancé d'un D10 de test de moral !

4 Echecs au D10 pour les talebs.

Le groupe de gauche près de la rivière vient d'encaisser des touches.

Ces touches conduisent à 2 pertes mais heureusement pour moi
 le leader du groupe est toujours apte à poursuivre le combat.

Les squads de troupes vétérants françaises avance dans la rivière
 pour aller au contact.

De mon coté je me rapproche du compund
pour trouver le pilote français qui attend les secours.

Il me reste toujours le groupe en bas de la carte
qui se tient près pour intervenir en cas de problèmes.

La situation au bout de quelques échanges de feu
et de mouvement de part et d'autre.

Pour l'instant les dés me sont favorables.
Cette fois-ci je ne peut pas contrer les 7 avec mes D6.
Je vais encaisser des touches.


Du coté du compound, Erwan tente et réussi le repérage du pilote.

 
Je prends deux touches avec des D8 qui donnent des 7 et 8
que je ne peux pas contrer avec un D6 forcement.

Les dés de moral sont réussi (2 x 4+ à faire sur un D10).

Je prends encore 3 touches sans pouvoir riposter
car je n'ai plus l'initiative depuis que j'ai un groupe démoralisé.

La situation au momentum de la partie. Il y a lutte au centre entre les talebs
 et les forces française pour trouver le pilote dans le compund.

Je réussi à mon tour le test de repérage du pilote
mais je n'ai plus possibilité de me mouvoir dans ce tour.

Le groupe de taliban au bords de la rivière est en mauvaise posture.

Le chef de groupe taleb montre la menace pour mieux la fuire ?
Je prends une touche au centre et je vais tenter d'aller
 dans le compound avant que le pilote soit évacuer.

Malheureusement pour moi, Erwan a réussi a extraire
 le pilote avant l'arrivée des talebs.

Je n'ai plus que 2 groupes sur mes 4 initiaux sur la table.
Je n'aurais plus l'initiative jusqu'à la fin.

Je n'ai plus qu'une chance de rattraper les forces françaises
 avant quelles ne sortent de la table de jeu avec le pilote. 

Je vais tenter de tirer à travers des fenêtres du compound
 qui m'offrent une très bonne protection.

Je réussi à toucher sévèrement deux soldats français
mais je suis aussi bien secoués par la riposte adverse.

Mon groupe de talebs planqué en fond de table
 tire de loin pour ralentir les soldats adverses.

Fin de partie, le pilote est sauvé et les talibans restent
derrière la rivière de peur de prendre encore des pertes.


Conclusion :



Pour ma part, j'ai bien apprécié cette partie de démonstration de la règle Force on Force de Shawn et Robby Carpenter (édition Ambush Valley Games). C'est du tactique et c'est rapide à jouer une fois les mécanismes de jeu bien intégrés. Le scénario consistant à sauver un pilote d'hélico français qui s'est réfugié dans un compound en attendant qu'une patrouille française viennent le sauver des griffes des talibans est un bon scénario d'initiation. 

La partie a été bien évidement gagné par les forces françaises et il faut dire que les talebs ont foirés tous leur jets de dés de couvert. J'ai été frileux au départ mais il est vrai qu'au milieu de la partie le corps à corps entre Français et Talibans a été le momentum de du scénario qui aurait pu tourner en ma faveur.

L'initiative est revenu quasi exclusivement aux français mais le moral était très haut pour les talebs ce qui leur a permis de rester sur zone jusqu'à la sortie du pilote d'hélicoptère. Avec deux blessures sérieuses infligées aux troupes françaises, les Talibans auront été assez mordants dans ce scénario malgré leurs nombreuses pertes.

Pour ma part, j'ai bien aimé les nombreux lancés de dés qui associés aux niveaux de qualités des troupes donnent des résultats assez proches de ce qui est attendu de la réalité (telle qu'imaginée au travers des différents médias).
J'ai bien apprécié la règle et Erwan nous a préparé une partie avec des décors et figurines du plus bel effet. Un grand merci à lui, cela me donne franchement l'envie de m'y mettre sérieusement.

Maintenant, il faudrait voir ce que ce type de scénario pourrait donner avec la règle Skirmish Sangin (de chez dishdash games) qui semble-t-il va plus loin dans le réalisme et surtout ne requière pas une brouette de dés pour joueur.


A bientôt...