WarToGame

WarToGame
La bataille d'Issos (334 av.J.-C) entre Alexandre le Grand et Darius III (mosaïque romaine découverte à Pompéi).

dimanche 25 décembre 2016

[DBA] Punica, le premier supplément pour la règle DBA traduite en franaçais.

L'éditeur ZBB qui a traduit récemment la règle DBA (De Bellis Antiquitatis) en français a sorti un premier supplément de campagne et scénarios intitulé Punica et portant sur les batailles de la deuxième guerre punique entre Rome et Carthage (219-201 av. J.C).


La première de couverture toujours dans le ton de la charte graphique DBA !

Nicolas Gourmaud est donc l'auteur de ce supplément qui se propose de fournir 12 batailles avec déploiements historiques retraçant les fameux affrontement entre Carthaginois d'Hannibal et Romains lors de la seconde guerre punique.

L'avant propos de l'auteur du supplément !

Comme l'indique N. GOURMAUD, "ce supplément à deux vocations : aider les débutants qui découvrent DBA en proposant 12 scénarios qui se jouent avec deux armées très différentes, la II-32a des Carthaginois et la II-33 des Romains Polybiens)." La deuxième vocation est de "donner envie aux vieux grognards de ressortir leurs figurines pour une campagne de scénarios de batailles, en leur faisant rejouer les plus connues et découvrir les plus étonnantes". 

La quatrième de couverture en couleur.
Les douze batailles sont les suivantes : 
- 218 : La Trébie
- 217 : Le lac Trasimène
- 216 : Cannes
- 216 : Nola
- 215 : Cornus (en Sardaigne)
- 212 : Herdonia
- 211 : Le Bétis (en Espagne)
- 208 : Baecula (en Espagne)
- 207 : Le Métaure
- 206 : Ilipia (en Espagne)
- 203 : Les grandes plaines
- 202 : Zama 

 
La fiche du scénario Cannes 216.


Alors que penser de ce supplément ? Et bien il s'agit d'une initiative forte heureuse qui permet de jouer désormais des campagnes historiques avec deux armées qui se sont affrontées historiquement. Avec l'achat des armées II-32a (Carthage) et II-33 (Romains Polybes), désormais il est possible de refaire l'histoire de la seconde guerre punique en 12 batailles qui peuvent être reliées entre elles par un système de campagne (pour le décompte des points de victoire).

La boite de Romains Polybiens (II-33)

La boite de Carthaginois tardifs (II-32a)
A la rubrique des observations, je note que lors de batailles ou les forces en présence sont déséquilibrées, le concepteur n'explique pas comment est retranscrit cette disproportion dans les compositions d'armées (et si elle est retranscrit). Ainsi, par exemple le scénario des Grandes plaines (203 av. J-C), les Romains disposaient de 15 000 hommes environ et les carthaginois du double soit 30 000. Hors de chaque coté, les armées sont représentées par 12 plaquettes !? C'est peut être un élément à expliciter lors d'un prochain suppléments. 

Mais ne boudons pas notre plaisir, ce supplément à la traduction sortie en novembre 2016 et un "must have" pour qui s’intéresse à ces batailles antiques et qui souhaitent manipuler des figurines en plomb face à un adversaire humain ! Pour 15 euros, il n'y a plus d'excuse pour ne pas rejouer avec DBA les batailles des guerres puniques !

Alors, à bientôt et d'ici-là très bonnes fêtes de fin d'année.