WarToGame

WarToGame
La bataille d'Issos (334 av.J.-C) entre Alexandre le Grand et Darius III (mosaïque romaine découverte à Pompéi).

dimanche 12 juin 2016

[DBA] Les vikings repoussent les Carolingiens lors de la bataille de Saucourt-en-Vimeu en 881.

Voici le reporting d'une partie de DBA entre Erwan, un nouveau joueur en découverte de l'association Orléans wargames et moi-même. Erwan jouait les carolingien et j'ai opposé mes vikings pour rejouer la bataille de Saucourt-en-Vimeu du 3 août 881 qui avait vu la victoire des troupes carolingiennes des rois Louis III et Carloman II sur les Vikings.

Jean-Joseph Dassy (1796-1865)
  Épisode des invasions normandes en 886 Bataille de Saucourt-en-Vimeu.

Présentation de l'armée Carolingienne :

L'armée d'Erwan : des Carolingiens Francs (639 à 888)
L'armée Carolingienne, la III/28 fait la part belle aux unités de chevaliers (jusqu'à 7 unités) accompagnées de lames solides (4Bd) jusqu'à 6 unités. Donc il s'agit bien là de l'armée qui "matche" le mieux en principe contre les vikings. En effet les chevaliers tuent au simple les lames adverses

Les chevaliers carolingiens sont magnifiquement peints.

Les lames carolingiennes et leurs tres beaux boucliers.

Les bannières Carolingiennes sont peintes à la main.

Le resumé de la bataille en quelques photos :

J'ai opté pour un deploiement en ligne mais oblique pour surprendre mon adversaire.

J'ai étendu ma ligne sur mon aile droite pour essayer de contenir les chevaliers adverses.

La premiére escarmouche avec les chevaliers m'est étonament favorable.
Je tue deux chevaliers au prix d'une perte !

Je tente une manoeuvre d'évitement sur mon aile gauche.
Les chevaliers tuent finalement trop facilement mes lames au simple
sur mon aile droite.

Je dois retablir la parité dans les pertes d'unités.
 (j'ai perdu 3 unités contre 3 à Erwan).
Tout va se jouer sur la derniére attaque.

Gros plan sur l'attaque finale de mes blades contre les piétons Carolingiens.

Un peu de chance aux dès est indispensable pour gagner lorsque
la sitution est mal embarquée.

Je reussis deux lancés de dés qui ne laissent aucune chance à mon adversaire.
J'élimine deux unités d'un coup et concluant la partie sur une victoire des vikings 4 à 3.

Bilan de cette rencontre :

Ce fut une trés agréable partie avec Erwan qui jouait une très belle armée de Carolingiens. La partie s'est jouée sur deux résultats favorables au meilleur moment pour moi. Cela nous vaudra un match retour dans quelques temps assurément.

Sinon, j'ai bien discuté avec mon adversaire du soir Ewan du monde du wargame avec figurines et avec pions. Il semblerait que le wargame naval soit un centre d'intérêt commun qui m'ouvre de nouvelles perspectives de jeu.


À suivre...