WarToGame

WarToGame
La bataille d'Issos (334 av.J.-C) entre Alexandre le Grand et Darius III (mosaïque romaine découverte à Pompéi).

mardi 7 février 2017

[Ouverture de Boite] Conflict of Heroes : Guadalcanal.

Aujourd'hui, j'aimerais vous faire partager une ouverture de boite en l’occurrence celle de Conflict of Heroes : Guadalcanal de Dean Halley et Gunther Eickert aux éditions Asyncron pour la version française.

J'ai eu la chance de me procurer cette boîte chez mon revendeur local avec en bonus le supplément : une planche de pions pour jouer les soldats de l'US Army, la police Mélanésienne et des unités du 2ème Raiders.

Une superbe illustration en guise de couverture de la boîte de jeu signée Stephen Paschal.


Je possède déjà deux autres boîtes dans la série Conflict of heroes : Le réveil de l'ours et le prix de l'honneur et j'ai hésité un bon moment avant d'acheter cet opus. En effet, il s'agit d'un conflit un peu lointain et/ou exotique pour nous autres européens. Mais j'avais en mémoire la superbe série de chez HBO "the pacific" qui m'avait marqué à l'époque pour son côté "hyper réaliste" des scènes de combat. Aussi, mes réserves ont vite été balayées une fois la boîte entre les mains ...
 

Le dos de cette lourde boite de jeu.


Alors, que contient cette boite aux dimensions généreuses (les mêmes que les précédents opus) ? Et bien en tout premier lieu on trouve 4 superbes plateaux de jeu en cartons épais et surtout géomorphiques du plus bel effet. Ils mesures 48 x 38 cm chacuns et ils sont extrêmement détaillés. Voyez les graphismes presque photo réalistes de certains des plateaux... magnifiques.
 

Une carte pour jouer les débarquements et têtes de ponts sur l'ile de Guadalcanal.

Un zoom sur les plages de débarquement.

Une autre vue des plages.
La jungle et ses palmiers !

Les collines et crêtes !

Autre vue des collines.

"Et au milieu coule une rivière..."

Détail sur les overlays fournis !


Les pions de grande taille coté US !

La planche de pion des forces américanes.

Les différents pions marqueurs de jeu et des chars nipons !

L’infanterie japonaise.


La planche de pions de la première extention !
La boîte de rangement aménagée avec du plastique thermophoré !

A coté de ce matériel toujours aussi superbe et fonctionnel, la boite contient un livret de régles et un de scénarios au nombre de 12.


Le livret des règles.

Le livret des scénarios.

Un extrait d'une page des règles.

Une des aides de jeu (le recto).

Le verso de l'image précédente.

Un des scénarios (le hachoir)

Une double page d'extrait des règles.

La première page des règles.

Le scénario n°1 : "La patrouille de Goettge".
Conclusion :

C'est en fait le magasine vae victis de janvier/février 2017 qui m'a donné envie d'acheter ce wargame. Dans cette revue j'ai beaucoup apprécié un article critique sur ce jeu et ma curiosité à fait le reste. Au moment de coclure cet article, pour l'instant je ne regrette pas du tout mon achat. Le matériel fourni est vraiment superbe et donne une trés forte envie de jouer le premier scénario et de se replonger dans l'histoire de ce théâtre d'opération de la seconde guerre mondiale. 

Le coté exotique de la reconquête des iles du pacifique par les forces US doit permettre de prendre plus de distance par rapport aux événements de cette période. A vrai dire je joue assez rarement des wargames terrestres sur ce théâtre (en aerien et naval c'est different). Je suis assez curieux de verifier si ce jeu pousse réellement à rejouer les tactiques de l'époque : les charges basées sur le code du bushido pour les japonais et la résistance héroïque des soldats américains dans l'environnement hostile des iles Salomon. 


Le paquet de carte d'actions !

A suivre le compte-rendu de ma partie en solitaire sur le premier scénario "la patrouille de Goettge".

A bientôt.