WarToGame

WarToGame
La bataille d'Issos (334 av.J.-C) entre Alexandre le Grand et Darius III (mosaïque romaine découverte à Pompéi).

vendredi 11 mars 2016

[CR] GETTYSBURG : des confédérés un peu trop timorés.

Il y a quelques temps, j'ai poussé des pions avec Benoît à "la bonne pioche" à Orléans autour du jeu Gettysburg (125th Anniversary Edition) d'Avalon Hill. Cela faisait quelques temps que je lui avais proposé de rejouer la première journée de la célèbre bataille de Gettysburg. J'avais beaucoup apprécié le wargame lors de mes parties de découvertes, je me devais de le faire décoouvrir à Benoît.


Une carte issue du Wiki de la bataille.

D'un commun accord, nous avions décidé que Benoît jouerais l'armée du Potomac du général Meade (les unionistes) et que je prendrais l'armée de Virginie du Nord du général Lee (les confédérés).

Nous avons choisi de ne jouer que le premier jour de la bataille, le 1er juillet 1863 car cela nous permettait de jouer environ 1H30 - 2H00 et ainsi d'enchaîner un autre wargame dans la soirée.

Voici quelques photos commentées de notre rencontre :


Notre table de jeu.
Les tables de jeu de la bonne pioche sont de bonne dimension pour poser les cartes de format A3 et les aides de jeu.


L'ordre de bataille des confédérés pour le scénario n°1 (la première journée de la bataille)
L'ordre de bataille des confédérés le 1er juillet 1863 consiste à attendre le tour 2, pour voir l'arrivée d'une unité d'infanterie (Heth) et d'artillerie viendra renforcer le dispositif sudiste. En fait, les unités arrivent régulièrement et presque tous les tours de la première journée pour le confédérés (sauf le tour 7).

La répartition du nombre d'unités par type est la suivantes :
- infanterie : 8 unités (40 points de force) soit une moyenne de 5 PF par unité.
- cavalerie : 1 unité (1 point de force) soit une moyenne de 1 PF par unité.
- artillerie : 4 unités  (7 points de force) soit une moyenne de 1,75 PF par unité.
Soit un total de 13 unités pour 48 PF soit une moyenne de 3,7 PF par unité.


L'ordre de bataille de l'Union.

L'ordre de bataille des nordistes le 1er juillet 1863 consiste avant le premier tour dans la présence de 3 unités (sur la carte) avec 2 généraux.

La répartition du nombre d'unités par type est la suivantes :
- infanterie : 15 unités (42 points de force) soit une moyenne de 2,8 PF par unité.
- cavalerie : 2 unités (2 point de force) soit une moyenne de 1 PF par unité.
- artillerie : 8 unités  (8 points de force) soit une moyenne de 1 PF par unité.
Soit un total de 25 unités pour 52 PF soit une moyenne de 2,08 PF par unité.

La comparaison des unités montre que les confédérés ont moins de troupes mais de meilleurs valeurs de combat (en moyenne 3,7 contre 2 pour les nordistes). L'infanterie sudistes est deux fois moins nombreuses le premier jour que celle du nord mais elle est deux fois plus forte. L'artillerie sudiste est aussi plus forte mais moins nombreuse que celle de l'union.

Pour gagner le confédéré doit avoir 2 fois plus de points de victoire que l'union. Les PV sont donnés par des hexs d'objectifs et l'élimination d'unités adverses rapporte le nombre de PF de l'unité à plein régime et seulement 1 PV si l'unité est retournée à la fin du 8e tour.

Bref, avec de tels ratios pour gagner le premier jour de la bataille le sudiste doit taper très fort sur l'unioniste avant qu'il ne se renforce au tour 8 où il touchera plus de la moitié de ses forces du 1er jour. Le confédéré possédera lui de sont coté 11 unité sur 13 avant le 8e tour. 

Avec une telle connaissance des forces en présences dans l'ordre de bataille proposé dans ce jeu, le plan de bataille pour l'union est d'attaquer très fort et rapidement pour conquérir les hexs d'objectif situés à Cemetery hill (5 points), Culp'S hill (3 points) et l'hex I11 (3 points). Ce dernier est trop loin à atteindre pour le premier jour pour le sudiste : Little round top (5 points). Donc, sauf à prendre tous les objectifs sauf Little round Top (soit 11 PV contre 5 PV à l'union), ce qui est peu probable tant l'hex I11 est un peu trop loin pour le confédéré le premier jour, celui doit donc infliger un différentiel de pertes d'au moins 8 PV pour gagner le scénario du premier jour (soit 8 PV d'objectifs chacun et donc 8 PV d'élimination à réaliser par le sudiste sans perdre lui même d'unité).

Alors voici le déroulement de notre partie :


La situation initiale.
Le premier tour Benoît et ses Nordistes sont bien positionnés sur Gettysburg et sur la route d'Emmistsburg à proximité du fameux "Peach Orchard".


La cavalerie de Davis tient Gettysburg.


La cavalerie Nordiste est en avant garde !

Au 2e tour, mes unités confédérés entrent enfin en scène coté nord-est de la carte le long de la voie de chemin de fer inachevée. Par contre entre temps les unionistes ont reculé leur force en arrière de Cemetery Hill, s'agit-il d'un coup tactique de Benoît ?



La situation au début du tour n°2.
Pour le coup, je décide de vite occuper Gettysburg laissé vide de troupe Nordiste.


Les renforts de l'union arrivent en force.

Le début du deuxième tour pour l'union voit ses renforts arriver soit 4 unités d'infanteries et 2 d'artilleries sur la route menant à Gettysburg en provenance d'Emmisburg Road.



Les armées se font face !

Nos troupes se font face avec Cemetery Hill entre les deux camps. A ce moment de la partie, je suis clairement en retard sur le plan de marche ! Benoit a 5 PV et moi 3.

Le troisième tours me donne deux unités de renforts contre 1 seule pour Benoît qui avance son aile gauche vers Seminary Ridge et maintien sa cavalerie sur son aile droite. De mon coté j'avance prudemment, trop même vers le centre adverse à la fin du 4e tour.


Je contrôle Cemetry hill soit 5 PV !


Le 5e tour me donne deux unités d'infanteries en renfort que je décide d'envoyer sur mon aile droite au dessus de la rivière Willoughby Run pour contourner et surprendre l'aile gauche de Benoît.


Benoit a intelligemment reculé son armée !


5e tour, je vais taquiner l'aile gauche Nordiste avec des unités d'infanteries fraiches.
Le premier combat s'engage entre Doubleday (Inf. 3 PF) et Mc Intoch (Art. 2 PF). Avec un 9 au dé contre un 3 pour Benoît, le différentiel est de 5 en sa défaveur entraînant un dégât à attribuer à Doubleday.


Mc Intoch a ébranlé l'unité Doubleday.

A la fin du 5e tour je contrôle 6 hex d'objectifs pour 11 PV et j'ai 1 PV pour l'unité Doubleday endommagée. Benoît a de son coté 5 PV pour le contrôle de l'hex Little Round Top. A cet instant je domine la bataille, mais pour combien de temps encore ? il reste 3 tour à tenir pour moi !


Fin de 6e tour, je contrôle toujours la situation !


La situation en gros plan sur l'aile gauche nordiste.
Au 7e tour j'essaye d'envelopper les unités trop avancées de l'aile gauche nordiste pour tenter de les détruire. Des combats féroces vont s'engager entre des forces regroupées de la confédération grâce à la présence de généraux permettant l’empilement de 2 unités par hex.


Des combats font rage du coté de Seminary ridge.

Je décide donc d'attaquer l'unité endommagée de Doubleday (inf. 2 PF) avec les unités Dance (art. 2 PF) et Johnson (inf. 4 PF). Je fais un 5 au dé contre un 1 pour Benoit entraînant l'élimination de l'unité Doubleday (soit 3 PV pour moi).


Les nordistes sont repoussé sur leu aile gauche.

Un deuxième combat s'engage au même lieu entre les unités sudistes d'Anderson (inf. 5 PF) appuyé de l'unité Early (inf. 5 PF) et les unités nordiste de Barlow (inf. 2 PF) et Robinson (inf. 2 PF) soit 10 contre 4 PF. Je vais réaliser un 10 au dé contre 5 à Benoit entraînant cette fois-ci une élimination directe (Robinson choisi par Benoit).

Au centre à Cemetery Ridge le nordiste essaye de reprendre des hex d'objectifs en envoyant au combat les unités Barlow (inf. 2 PF) + Muhlenburg (art. 1 PF) contre celles de Jenkins (cav. 1 PF). Avec le jeu des bonus de contrôle d'une colline et un résultat au dé de 1, le sudiste obtient le chiffre de 4 en facteur de combat contre 9 (6 au dé + 3 PF) au nordiste. Le différentiel est de 5 entraînant un dégât à attribué à l'unité Jenkins.


Le nordiste attaque au centre vers Gettysburg !
Un dernier combat à lieu au centre au 8e tour entre les unités sudistes de Rodes (inf. 6 PF) + Pender (inf. 4 PF) et Jenkins (cav. 1 PF) + Heth (inf. 5 PF) soit un total de 16 PF contre les unités nordistes de Barlow (inf. 2 PF) + Muhlenburg (art. 1 PF) soit un total de 3 PF. Le sudiste réalise un 2 au dé pour un total de 18 en facteurs de combat. Le nordiste jette un 10 qui additionné au 3 PF donne 13 en facteurs de combat. Le différentiel est de 5 en faveur du sudiste entraînant un dégât à attribué à une des unités nordistes. Benoît décide d'éliminer l'unité Barlow (2 PV).


L'unité Barlow est éliminée.
Le 8e tour est le dernier, en suite des combats engagés par le sudiste est victorieusement conclus, le nordiste décide d'aller occuper l'hex I11 lui donnant 3 PV ce qui devrait compter dans le décompte final des points de victoire.


Fin de partie, Benoît occupe l'hex I11 : 3 PV supplémentaires pour le nordiste.


La première journée se termine, les états majors vont compter leur pertes.
Le décompte final donne les scores suivants :

Pour le nordiste, 8 PV d'objectifs sont obtenus (5 pour Little Round Top et 3 pour l'hex I11), auxquels s'ajoutent 2 PV pour l'élimination de l'unité McIntoch (Art.) et 1 PV pour une unité endommagée des sudistes, soit un total de 11 PV. Pour gagner, le confédéré doit marquer le double de ces points soit 22 PV.

Le décompte sudiste donne : 8 PV pour le contrôles des hex d'objectif de Cemetery Hill (5 PV) et 3 PV pour Culp's hill, auxquels s'ajoutent 5 PV pour l'élimination des unités Robinson et Barlow et enfin 1 PV supplémentaire pour une unité nordiste endommagée, soit un total de 14 PV. 

Le Sudiste perd le scénario des combats du premier jour de la bataille de Gettysburg. Bravo, bien joué Benoît. 


Conclusion :

Je n'ai pas attaqué suffisamment rapidement les unités nordistes de Benoît qui habilement a reculé ses unités dés le début de la partie. Il a compris l'enjeu de ce scénario, contrôler les hexs de Little Round Top et celui en I11. A partir de là, difficile pour le nordiste de marquer 8 PV en éliminant entre 4 et 6 unités adverses. Benoit a très bien joué et vite compris la stratégie a adopter pour ne pas perdre. Ce fut une partie très intéressante à jouer et que j'espère rejouer mais cette fois-ci sur les 3 jours de la bataille !


C'est la fin de la première journée.

To be continued .....