WarToGame

WarToGame
La bataille d'Issos (334 av.J.-C) entre Alexandre le Grand et Darius III (mosaïque romaine découverte à Pompéi).

samedi 20 août 2016

[DBA] Les Aztèques renvoient les Midianites dans leur désert !

Mes vacances au soleil sont finies et je reviens en pleine forme pour relater un affrontement qui s'est déroulé il y a quelques temps (cet été) entre les Aztecs de Moffom et mes Midianites sur la règle DBA. A l'occasion d'une soirée chez Cassandre pour le premier apéro des Sparabaras, j'ai donc sorti mes Midianites pour honorer l'été et Billy "Moffom" a sorti pour la première fois son armée Azteque magnifiquement peinte !

La superbe armée Aztecs mise en peinture par Moffom.
Comme d'habitude, je vous propose une petite présentation des forces en présences. D'un coté nous avons les Aztecs de Moffom (IV/63 - Aztec 1325 Ap J.C -1521 Ap J.C) et de l'autre les Midianites (I/6b).

L'armée Azteque se compose : d'un général (3Bd), de deux plaquettes d'ordre militaires (3Bd), de 6 de clans guerriers (5Hd ou 3Ax), une plaquette d'Ontontin ou Troupes de choc Cuachic (3Wb) et 2 plaquettes d'archers (Ps). 

Cette armée ne contient donc pas d'option mais se compose pour moitié d'unités de type Horde (ou auxiliaires) qui ont comme particularité de ne pas compter dans les pertes une fois éliminées. Autant dire que ce noyau de troupe Aztec sera bien le poil à gratter de la partie. Le niveau d’agressivité de cette armée est de 3 comme pour les midianites.

Pour ce qui est de l'armée Midianites comme toujours elle se compose de 5 unités de chameaux (Cm), 4 d'auxiliaires (3Ax) et 3 unités de spilètes (Ps). 

Maintenant place à la partie et aux photos de cette improbable rencontre.

Les troupes se font face et se jauge du regard !
Ayant emporté l'initiative j'ai choisi un terrain difficile (une dune) et un terrain de type rough (un scrubby ground : sol broussailleux) qui ne fait que ralentir les troupe en mouvement et n'apporte pas de malus au combat ni pour le tir.

Les premiers mouvements des troupes.
Dans les premiers tours, j'ai essayé d'avancer vers l'armée ennemie mais en présentant mon flanc gauche composé d'auxiliaires et en avançant de manière oblique mes chameaux. Mes 3 unités de psilètes sont restées dans les broussailles. Mon idée était d'aller chercher les 2 unités de psilètes adverses et l'unité de warband dans la dune tout en distrayant les unités de horde au centre et en espérant que Moffom n'avance pas ces blades sur son flanc gauche. Vaste programme en perspective !

Les psilètes adverses viennent me narguer !!!
Moffom contre toute attente lance une unité de psilète et une de warband vers mes auxiliaires sans doute pour me distraire car le rapport de force est très nettement en ma faveur ! Je devine une ruse pour mobiliser une maximum de mes troupes sur mon flanc gauche...

Bon je vais au contact pour régler cette affaire sur mon flanc gauche rapidement !
En tout cas c'est ce que j'espère !

Le combat en vue "rapprochée" !

Et paf une unité d'auxiliaire midianite en moins !
c'est malin ...

L'unité de warband Aztec m'a éliminé une unité d’auxiliaires.
A partir de ces premiers combats, je sens que la partie va prendre un certain temps pour se terminer, en effet les warband, psilètes et auxilaires font quasi jeu égal au niveau des facteurs de combat. Dés lors, c'est le sorts des dés qui peut faire la différences sans erreur de placement des joueurs ! Et en plus Moffom ne fait quasiment jamais d'erreur de placement !

D'une situation favorable, on passe à une plus problématique pour moi !

Le chameau résiste à l'assaut de l'unité de warband mais pour combien de temps ?
Le deuxième combat entre l'unité de psilète et celle d'auxiliaire conduit à une perte pour les aztecs. Les pertes sont donc équilibrées : 1 contre 1. Moffom décide alors de bouger son corps d'armée au centre composé d'unités de horde. Là clairement, il s'agit d'une menace pour ma ligne de chameaux.

Une unité de horde aztèque vient en renfort des warband !
Le deuxième combat entre l'unité de warband et celle de chameau tourne à l'avantage de Moffom et je perds ma deuxième unité (avantage à Moffom : 2 contre 1). Cela devient dur pour moi d'envisager une victoire mais sait-on jamais à DBA rien n'est joué avant la perte de la 4e unité.


Mon flanc gauche est bien menacé par les aztecs !
A ce moment de la partie je devais tenter une manœuvre "surprise" pour essayer de redresser la situation. Et avec un bon jet de dés de PIP, je réussi à redéployer mes chameaux pour combattre l'unité de warband et celle de horde ! Résultat, j'élimine l'unité de horde mais elle ne compte pas dans le calcul des pertes...dommage pour moi !

J'ai 5 unités mobilisées par 2 unités adverse sur mon flanc gauche !
DBA est une règle où le timing est très important... notamment dans le moment où les combats doivent avoir lieu pour emporter la décision. Et là Moffom a choisi le timing en avançant au contact de mes chameaux toute sa ligne de piétons au centre (celle composée d'unité de type horde). Avec du recul (plusieurs jours), la manœuvre est très habile, car en scotchant mes chameaux au centre, les blades aztecs auront le champ libre pour attaquer mes psilètes.

Au centre de la table sont massés les combattants !
Les combats qui s'en sont suivis on plutôt tourné à mon avantage mais encore une fois, la horde ne compte pas dans les pertes ....
 
Gros plan sur la mêlée au centre.
L'unité de warband aztec à gauche est prise en sandwitch !

Vue de loin !

L'unité de warband est promptement éliminée.
En détruisant l'unité de warband et celle de psilète les pertes des aztecs sont désormais supérieures aux miennes (3 contre 2). A ce moment de la partie, j'ai cru en la victoire !!!
Mais c'était sans compter sans le génie tactique de Moffom...


Le début de la fin est proche pour moi !
Les blades adverses avancent sur mes psilètes trop frêles pour résister !
Celle là, je ne l'avais pas vue venir les 2 unités de blades avancent sur mes 3 unités de psilètes. Je n'ai aucune chance de les repousser avec un facteur de combat de 5 pour les blades contre les piétons et seulement de 2 pour les psilètes. Et le terrain broussailleux ne peut pas m'aider non plus.

Je perds une unités de psilète à droite !
Mes psilètes s'ils ne sont pas tous éliminés du premier coup, ils fuient en prenant leur jambe à leur coup en se dirigeant vers leur camp. Moffom mène 3 contre 2 pertes. Je réussi au centre à éliminer encore une unité de horde pour rien. En plus le chef aztec est bien en arrière protégé par les autres unités de horde, donc inatteignable d'ici la fin de la partie.

Je perds mes deux unités de psilètes et la partie pour le coup !
La folle course des blades aztecs se termine en éliminant mes dernières unités de psilètes près de mon camps. Et la partie s'arrête là sur une victoire aztèque 4 à 3 contre mes midianites qui n'auront pas démérité.

Mes pertes : une unité d’auxiliaires, une de chameaux et 2 de psilètes.

Les pertes de Moffom : 2 unités de psilètes et 1 de warband
(et 3 unités de horde qui ne comptent pas).
Conclusion :

Cette partie a permis à Moffom de sortir et mener à la victoire ses aztecs pour la première fois avec beaucoup d'habilité. Je me suis rendu compte pour la deuxième fois que la horde c'est pas sympa du tout. En fait comme la suggéré Cassandre l’hôte de notre partie, ce sont des unités "swing gomme", on en a plein les dents et ont n'arrive pas à s'en débarrasser facilement. Et du coup ces unités occupent les unités adverses, les distrayant des combats qui comptent.

Enfin, l'armée aztecs peut apparaitre faible au premier abord, mais les unités les plus importantes sont les blades qui peuvent porter l'estocade au meilleur moment. 

Gros plan sur la situation finale au centre de la bataille.
Encore une très agréable partie contre Billy "Moffom" lors du premier apéro des sparabaras chez Cassandre ! 

A bientôt...