WarToGame

WarToGame
La bataille d'Issos (334 av.J.-C) entre Alexandre le Grand et Darius III (mosaïque romaine découverte à Pompéi).

lundi 8 janvier 2018

[DBA] Perses Achemenides tardifs contre Roamins Polybien au 1/72e.

Lors de la soirée du 5 janvier 2018 à l'association Orléans Wargames, j'ai eu l'occasion de jouer à la règles De Bellis Antiquitatis à l'échelle 1/72e avec Bertrand qui pour l'occasion est venu avec deux armées : les roamins Polybien (II/33) et les Perses (II/7). Voici le compte-rendu de la première partie où j'ai joué les Perses avec peu de succès !

Les lames romaines en ordre de marche !

J'ai donc joué les Perses Achemenides tardif (II/7) composée pour l'occasion d'un général (cavalerie), 2 éléments de cavalerie perse, 2 éléments de cavalerie légère, 1 cavalerie cuirassée (3Kn), 1 char à faux (SCh), 1 psilète et 2 éléments d'auxiliaires.

Au premier plan un élément de cavalerie cuirassée (3Kn).

Les perses sont composés essentiellement d’éléments de cavalerie !
 
L'armée des Romains Polybes avec essentiellement des lames solides !



Voici le récit en photos de la première partie qui s'est jouée sur une surface de jeu de 90 x 90 cm (au lieu des 60 x 60 habituels pour du 15 mm).

Le dispositif Romain.

Le placement Perse dans les labours !

Pour cette partie j'étais défenseur et j'ai donc choisi les éléments de terrain.
Un jet de 6 de PIP m'a permis de vite avancer sur les romains et bloquer ses ailes.



Premiers combats sur mon aile droite entre psilètes et auxiliaires adverses.

Je réussi à éliminer un psilète romain.

Bertrand a senti que son aile gauche est en danger,
il repositionne celle-ci pour éviter une prise de flanc de ses lames !

Je tente ma chance en envoyant mon général (un 3Kn)
sur la ligne de lames adverse.

Je soutien cette attaque par un chevalier en débord.

Contre toute attente je perds ce combat et surtout je perds mon général d'armée.
Tout mes mouvements dorénavant me prendront 2 points d'initiatives !

Sur une prise de flanc de ma cavalerie légère par la cavalerie romaine,
je perds aussi un élément monté avec un recul impossible !

Je lance mes derniers forces dans la bataille afin d'essayer
de perdre avec les honneurs !
(à ce moment de la partie je perds 2 à 1 mais avec mon général
en moins soit 3 à 1)

Ce dernier combat s’achève sur la perte de 2 éléments de cavalerie
de mon coté et de 2 éléments de lames pour Bertrand.

4 éléments de perdu pour les Perses
mais avec le général en plus soit 5 pertes !

3 éléments de perdu pour Bertrand !

Le bilan de cette première partie :

Je perds assez logiquement cette partie suite à la perte de mon général lors d'une attaque contre une lame. J'aurais du temporiser avec mon général et ne pas l'exposer de la sorte. Mais par ailleurs il m'était difficile de créer des surnombres locaux avec Bertrand qui maitrise l'art de faire le hérisson. Il vous invite gentiment à venir vous fracasser contre ses lames au centre bien trop fortes pour une armée Perses qui en dehors de 2 éléments de chevaliers et un char à faux est globalement "molle".

Enfin, le fait de jouer à une échelle supérieure au 15 mm change la perspective de la bataille... je suis resté presque tout le temps debout pour bien appréhender le déroulement de la bataille. En effet la surface de jeu étant plus grande, il faut prendre de la hauteur pour analyser les possibilités de mouvements. A noter qu'au 1/72 l'unité de base de mouvement est de 60mm et qu'ainsi un char à faux avance en terrain clair de 24 cm... (au lieu de 16 cm pour l'échelle à 15mm). Donc visuellement jouer au 1/72 est très agréable et financièrement avec la pléthore de gammes en plastique c'est très abordable. 

Je remercie grandement Bertrand pour ces parties de DBA à "grande échelle" et de m'avoir montrer que le 1/72 cela se peint bien et assez facilement. Bref ça me donne des idées pour avancer dans mon projet des guerres médiques !


Dans les prochains posts je vous raconterais mes autres parties toujours au 1/72 où j'ai connu des joies diverses.

A suivre ...