WarToGame

WarToGame
La bataille d'Issos (334 av.J.-C) entre Alexandre le Grand et Darius III (mosaïque romaine découverte à Pompéi).

samedi 14 octobre 2017

[DBA] Les chinois sont à la fête !

Depuis quelques semaines les parties de DBA se succèdent sans temps mort et je prends toujours beaucoup de plaisir à affronter dans la bonne humeur mes camarades de jeu. Dans cet article je vais vous présenter rapidement deux parties que j'ai joué contre les chinois de Cassandre. J'ai pu apprécier les talents de stratège de Cassandre au travers des mouvements de sa cavalerie légère fer de lance de son armée. Voici les photos de ces deux parties que je vais raconter très brièvement.

La guerre des uns !

Les listes des armées chinoises 90 à 431 ap.JC.


Première partie : Chinois contre Midianites.
 

Cassandre est le défenseur et donc joue en premier.
Le terrain de jeu est resserré du à une rivière bordant mon flanc gauche.

Cassandre lance sa cavalerie légère sur ma droite,
sans doute pour me contourner.

J'avance l'ensemble de ma ligne, séparée en trois corps !
J'essaye de bloquer la LH adverse à droite.

Cassandre jet un dé qui ne lui donne
qu'un point d'initiative de mouvement !

Il détache une LH de sa colonne à droite de mon armée.

L'occasion est trop belle, je viens contacter cette LH isolée.

Et pan...un psilète en moins (5 contre 1 au dés,
ça fait mal pour les midianites).

Avec 6 points de PIP Cassandre peut développer son plan de jeu.
Il viens à mon contact et surtout viens déborder
mon deuxième psilète sur mon flanc droit !

Avec un recul impossible, je perds à nouveau une unité de Psilète.
Une unité de chameaux est aussi éliminé sur mon flanc droit
qui devient bien dégarni. Cela s'engage mal pour
les Midianites menés 3 à 0.

Avec un seul point de PIP, je viens juste reconstituer
ma ligne et j'engage 3 unités adverses.

Avec de très bons résultats aux jets de combat les chinois
repoussent mon centre.

Cassandre logiquement vient sur mon flanc droit sans défense et
flanque mon chef qui ne pourra reculer en cas de mauvais
résultat au jet de combat.

Sans surprise mon chef est éliminé et Cassandre gagne haut la main
cette partie 5 à 0 (mon chef valant 2 points de victoire).






Deuxième partie : Chinois contre vikings

Dans cette partie les chinois de Cassandre sont opposés à mes vikings.
Cassandre défenseur a placé une zone bâtie à gauche et
une colline difficile à droite (mais sur ces arrières,
car j'ai choisi mon coté pour attaquer !).

Premier mouvement des Chinois : en avant la cavalerie légère !
Avec ces doubles mouvement la LH arrive très vite sur mes vikings
qui sont très "contraints" dans leur déploiement.

Avec un seul point d'initiative, j'essaye juste d’opposer
une unité face à la LH adverse !

Avec 3 points de PIP Cassandre vient à mon contact sur mon flanc droit
et me déborde (cela part mal pour moi !)

Je réussi à repousser la LH adverse grâce à un jet
de 4 contre 2 à mon adversaire !

Je réussi un super jet d'initiative de 1 qui me permet juste d'avancer
ma ligne pour aller au contact du corps principal chinois. 

Cassandre repousse deux de mes unités et
je fais de même avec deux des siennes.

Cassandre reprend l'initiative est vient flanquer
mon aile droite avec sa LH.

Je perds une unité dans cette attaque rondement menée !

J'ai la main et je reconstitue ma ligne au centre,
lance mon aile gauche au contact de l'aile droite de Cassandre
et j'essaye de ramener une unité de lame
de mon flanc gauche sur ma droite.

Je ne reussi à éliminer qu'une seule unité adverse
sur quatre combat que j'ai provoqué !
(1 à 1 au score)

Cassandre reviens à l'attaque sur mon aile droite très mal en point et
concentre aussi ses forces sur la droite de ma ligne au centre.
Avec deux prise de flanc empêchant tout recul,
je risque de perdre au moins deux unités !

Et bien j'en perds trois finalement, ce qui met fin à la partie
sur une victoire de nouveau écrasante
des Chinois cette fois-ci sur mes vikings 4 à 1

Bilan de ces deux parties contre les chinois de Cassandre.

Comme d'habitude je me suis bien amusé en jouant contre Nicolas qui est très expressif dans la victoire comme dans la défaite... et j'ai apprécié, malgré mes deux défaites avec mes deux armées, affronter une armée très mobile qui cherche le débordement et la prise de flancs !

Je n'ai pas trouvé la clé contre les Chinois de Cassandre mais sans doute les dieux de la guerre n'étaient pas de mon coté ce soir là et les 6 ne sont apparus souvent sur le champs de bataille pour rattraper des situations mal engagées. Ils se réservent pour une prochaine fois sans doute.



A suivre ....