WarToGame

WarToGame
La bataille d'Issos (334 av.J.-C) entre Alexandre le Grand et Darius III (mosaïque romaine découverte à Pompéi).

samedi 21 janvier 2017

[OTB] Rising Eagles, la bataille d'Austerlitz du 2 décembre 1805.

Le second opus de la série "Aigles de France" conçu par Walter Wejdovsky et développé par Vincent Gérard et Matthieu Karrer et publié par Hexasim porte sur la très célèbre bataille d'Austerlitz du 2 décembre 1805. J'ai eu l'occasion de pré-commander ce wargame il y a quelques temps et c'est avec beaucoup d'impatience que j'ai attendu son arrivée après noël 2016, mais l'attente en vallait-elle la chandelle ?





J'avais particulièrement apprécié Fallen Eagles sur la bataille de Waterloo du même auteur et c'est avec beaucoup de plaisir que j'ai retrouvé la bataille d'Austerlitz traité avec le même système de jeu (phase d'ordre, phase d'activation alternée, phase de fin de tour) qui prend notamment en compte le potentiel des unités de tête pour la résolution des dégâts en suite de combat etc... bref, je n'entre pas plus avant dans les règles. Une présentation détaillée de celle-ci est consultable ici sur le site de Boardgamegeek et les règles sont ici sur le site d'Hesaxim.

Bref, passons à l'ouverture de la boîte en photos.

Les deux magnifiques cartes de la batailles d'Austerlitz signées Rick Barber :

Les deux cartes pour jouer la bataille d'Austerlitz.

Un zoom sur le plateau du Pratzen.

Les fameuses villes de Telnitz et Sokolnitz.

Les forêts dessinées par Rick Barber : magnifiques !

Détail sur la ville d'Austerlitz située à l'est de la deuxième carte !

 Les composants du jeu : les cartes et pions.

Les paquets de cartes des Français et coalisés.

Les pions de troupes françaises.

Le Ve corps de Lannes et les marqueurs de jeu.

Les forces russes.

Détail sur les généraux Russes.
 

Les forces autrichiennes.


L'empereur et Bessières.


Lannes à la tête du 5er corps d'armée de l'empereur.

 Les livrets de règles, scénarios et les aides de jeu :

Le livret de règles et celui pour les 4 scénarios.

Détail du livret de règles.

Les règles aérées.
 
Les cartes de repérages des ordres géographiques et les ordres de bataille.

Les aides de jeu et descriptifs des pions.

La cartes pour aider à la distributions des ordres.

Les tours de jeu et les conditions de mort subite.

L'aide de jeu sur les caractéristiques du terrain.

La table de combat et de mêlée;
Les cartes des 3 scénarios (en dehors de la bataille) :


Le premier scénario : La résistance de Davout au Sud. La bataille pour Telnitz et Sokolnitz.

La carte du 1er scénario verso d'une des cartes de la bataille principale.

Le scénario n°2 : Le choc du nord (Bagration, Lannes et Murat)

La maison de poste. Les graphisme de Rick Barber mettent bien dans l’ambiance.

Le troisième scénario : La grande percée de Soult et la bataille des gardes.

Conclusion :

J'apprécie tout particulièrement les graphismes de Rick barber aussi Rising Eagles est un nouvel opus graphiquement réussi de la règles les aigles de France. Les pions sont toujours aussi magnifiques avec leurs couleurs bien choisies. 

Les scénarios introductifs à la bataille principale sont bien trouvés et doivent permettre de se familiariser tranquillement avec le système de jeu qui n'est pas très compliqué en soi. Le brouillard de guerre est aussi bien rendu dans une certaine mesure avec la mise en place de pions leurres permettant de tromper l'ennemi de ses véritables intentions.

Bref, un wargames français produit en Europe avec de superbes graphismes, que demander de mieux ?

J'apporterais juste un bémol au niveau des lignes d’élévation qui ne sont pas assez marquées (il faut de bons yeux pour distinguer rapidement les différences de niveau). Mais il n'y a rien de rédhibitoire pour jouer, il suffit de trouver une différence de niveau marquée puis de la suivre jusqu'au lieu posant problème !


Napoléon et Bessières.


Donc, je recommande particulièrement ce wargame pour les aficionados de l'épopée napoléonienne et cette célèbre victoire de l'empereur des français et magnifiée grâce au travail de conception de Walter Wejdovsky et Vincent Gérard. Bravo à eux...

A suivre...