WarToGame

WarToGame
La bataille d'Issos (334 av.J.-C) entre Alexandre le Grand et Darius III (mosaïque romaine découverte à Pompéi).

dimanche 13 décembre 2015

[DBA] Les Pictes bousculent les Galates mais perdent !

Lors de la soirée jeu d'Orléans Wargames du vendredi 4 décembre 2015, j'ai joué une partie de DBA contre Tamorky (aka Amaury) et ce fut une bataille tendue et très indécise en voici le récit succinct.

Un déploiement atypique de ma part en deux corps !


Je jouais les Pictes qu'un membre du club m'avait prêté pour l'occasion. Les pictes (II/68a Pictish Army 211-499 AD) étaient composés d'un général de la LCh (de la cavalerie), de 2 LH, 6 Spears et 3 psilois (aggression de 1). Les Galates de Tamorky (II/30c Galatian 64 - 25 BC) étaient composés de : 3 unité de Cavalerie (dont le général), 6 blades, 3 Psilois (aggression de 1) 

La ligne de front Galate peut faire peur.
A noter les superbes peinture des boucliers.

 La ligne d'Amaury était assez impressionnante avec du Psilois pour tenir du terrain difficile, des Blades en grand nombre pour aller au contact de mes fantassins et de la cavalerie pour me flanquer et/ou apporter le surnombre au bon moment.

J'ai déplacé mes deux unités de LH vers mon centre pour le combler.
Un bonne idée pour une fois de ma part.

Une fois mon déploiement effectué, je me suis rendu compte que ma LH sur mon flanc gauche serait plus utile au centre pour menacer et eventuellement "Zoqué" les blades d'Amaury selon son axe d'attaque. Bien m'en a pris et aussi le dé de PIP à 5 ou 6 m'a bien aidé pour réaliser ce mouvement qui semble avoir posé un problème supplémentaire à mon adversaire.

La LH s'est sympathique pour aller porter la menace chez l'ennemie,
surtout si elle est supportée (+1 en support de rang arrière).

La LH (Light horse), autrement dit la cavalerie légère se déplace jusqu'à 4 unités de mouvement et apporte un bonus de +1 au combat si elle est supporté par une autre LH à l'arrière. Elle passe donc de 2/2 à 3/3 si elle est supportée. donc, pour la LH le déplacement en colonne s'impose...

J'ai placé général (LCh) en gardien du camp !
C'est le traumatisme du dernier tournoi
où j'ai perdu mes généraux en raz campagne !

Sun Tzu disait « Ainsi, le bon stratège manipule l’ennemi tout en cachant ses propres intentions ». Donc, ma précédente défaite contre Amaury en tournoi DBA avec la perte de mon général qui avait scellé ma défait cuisante, m'a conduit à laisser mon gégnéral garder le camp. Pour le coup il n'a pas bougé de la partie et ne m'a pas manqué non plus !

 
Les trois corps de Tamorky sont en échelon refusé !
Mais mes unités de LH veille au grain.


Donc mon plan était d'aller cogner les spilois adverses en 1 contre 1 sans bonus (pas de débord ni ne support pour les spilois : merci à Sandchaser pour les conseils). J'espérais un résultats plus ou moins équilibré avec 1 perte contre 2 ... évidement le manque de chance à ce moment crucial m'a handicapé. J'ai perdu mes 3 spilois ! Cela commençait mal pour moi avec la préssion supplémentaire que la prochaine perte terminerait la partie pour moi !

 
Mes Psilois ont été éliminés en un seul tour par les psilois adverses.

 Aprés cette escarmouche fatale, j'ai donc essayé de me resaisir en compliquant la tâche à Amaury et j'ai donc partagé ma ligne de Spears en deux et envoyé une partie sur mon flanc droit contre sa cavalerie pour l'empécher de rejoidre le centre du terrain. L'autre partie de mes spears, je l'ai a rapproché de ma LH pour former une nouvelle ligne de bataille au centre. C'était osé avec seulement 8 unités à opposer aux 12 d'Amaury qui pouvait me flanquer à tout moment.

J'ai réussi à repousser l'attaque du flanc droit de Tamorky
Amaury a donc normalement essayer de flanquer mon aile gauche mais de bon jets de dés cette fois-ci m'ont permis de repousser cette attaque et j'ai même réussi à lui causer quelques pertes !

Les psilois et blades de Tamorky forme une équerre mais renversée !

Ma LH se retrouve un peu toute seule pour contenir les Blades et Psilois d'Amaury, mais elle tient bon et avec une unité de spear bien positionnée, je l'ai empêché de venir au contact de ma LH... mais pour combien de temps ?



Ma LH est au contact pour repousser les psilois et voir même les éliminer.


Les Blades d'Amaury restent figés au centre, je vais en profiter pour porter l’estocade contre ces cavaliers sur mon aile droite. Alea jacta est !


Les blades de Tamorky sont zoqués !



Je tente ma chance sur mon aile gauche contre la cavalerie de Tamorky.


J'ai donc attaqué la cavalerie d'Amaury sur mon flanc droit avec un presque succés. Je l'ai conduit à faire reculer ces unités et même en accoler une au bord de la table (un prochain recul lui serait fatal). Un jet de dé raté entre ma spear (+4 contre les monté) et son unité de cavalerie (+3 contre piéton) scelle le destin de mon armée... le prochain tour me sera le dernier !

fin de partie, j'ai perdu 4 plaquettes contre 3 à Tamorky !

Amaury attaque au centre avec ces Blades qui cette fois-ci ne ratent pas l'occasion de terminer le travail et élimine enfin ma 4eme plaquette. Bien joué !

Conclusion :

Et bien ce fut une partie haletante avec beaucoup de rebondissements. J'ai failli perdre très rapidement, avant de prendre le dessus au milieu de la partie pour arriver à un équilibre dans les pertes de part et autre. Puis le destin à choisi : mon attaque qui devait me faire gagner (avec de fortes probabilités) rate et le tour suivant et logiquement je perds !

J'ai passé un très bon moment de jeu avec Amaury et j'ai apprécié cette partie indécise de bout en bout. Un grand merci à Sandchaser, notre juge, arbitre, stratége de guerre pour ses conseils toujours avisés et à Bertrand et Gérald pour le prêt de ces armées trés agréables à jouer. Pour le coup c'est bien de tester une armée avant de l'acheter ....

A suivre...