WarToGame

WarToGame
La bataille d'Issos (334 av.J.-C) entre Alexandre le Grand et Darius III (mosaïque romaine découverte à Pompéi).

jeudi 12 novembre 2015

DBA : je suis venu, j'ai vu, j'ai pas comprendu !

Le 6 novembre 2015, j'ai participé à un tournoi en interne au club Orléans Wargames sur la règle DBA (De Bellis Antiquitatis). 

Et au milieu coule une rivière...


Nous étions une dizaine de joueurs dont quelques débutants (dont certains revenait à la fig) à nous affronter avec des armées tirées des listes des périodes 1 ou 2 : 
I-2b : les premiers égyptiens, I-6b : midianites, I-52i : hopplites italiotes primitifs,
II-11 : gaulois 225 av J.C., II-46 : armées kushan, II-56 : armée romaine début d’empire, II-74a : armée palmyre, X-I : armée zoulou, période temps X (en trois exemplaires !!!).

Bref, je suis venu avec mes Midianites (I/6b) et comme convenu je les ai échangé avec Nicolas qui souhaitait les jouer. Ils m'a donc prêté ses Égyptiens (I/2b) qui n'ont vraiment pas fait de merveille en 3 parties.

Une photos de mes bourreaux : les zoulous et le dé 6.

Le principe de ce tournoi était de jouer 3 partie en rondes Suisses et avec un système de 3 points en cas de victoire et 0 en cas de défaite, de réaliser un classement rapidement. Le différentiel dans les socles perdus de part et d'autre était aussi pris en compte pour le classement final des participants.


Ma première partie m'a opposé à Tamorky un débutant à l'association mais pas en figurines et surtout pas à DBA. Il m'a bien eu en fait, c'est bien joué !. (En fait si il était bel et bien débutant sur DBA).

J'ai donc été opposé aux fameux Zoulous que Nicolas a prêté aux joueurs sans armée. Il s'agit d'une armée hors époque 1 ou 2 (ni même 3 ou 4), elle se situe historiquement au 19e siècle, là ou la règle DBA s'arrête au 16e ! 

Bref, les Zoulous c'est de la "Blade" (lame) en masse : 5 socles, des Auxiliaires et des Psilois. Mes Égyptiens "d'occasion" était quant à eux composé d'archers légers en masse de 5 ou 6 socles, de 2 socles de Blades, un socle de cavalerie et 3 Psilois.


Le déploiement initial pour la première partie.

Avec une agressivité de 1 pour les Égyptiens et 0 pour les Zoulous, les chances d'être agresseur ou défenseur étaient assez équilibré, malheureusement au cours des 3 parties j'ai toujours été l'agresseur. Le choix des terrain m'a échappé....


Mes archers faute de troupes montés sont restés bien sagement en arrières.


Mon général (Cav) seule sur le flanc gauche a attiré les troupes ennemies,
mais n'a pas résisté longtemps (3 tours) avant de disparaitre !

Le terrain difficile en plein centre m'a conduit à déployer en deux ailes mon armée avec le général seul sur l'aile droite (ce fut un mauvais choix) en face d'auxiliaires et de Psilois. Sur l'aile gauche, j'ai positionner le reste de mes socles avec les archers en arrières. Le plan consistait à éviter les Blades Zoulous et s'attaquer rapidement aux Psilois et Auxilaires ennemies pour causer 4 pertes avant que la ligne de blades adverse ne  s'attaqueà moi.

Le bilan de la première partie est une victoire rapide des Zoulous. Une fois perdu mon général, les PIP ont été divisé par deux et les Blades adverse ont "roulé" sur mes troupes et mon camps a étét pris sans coup férir... une débandade !!!! 

Enseignement : ne jamais laisser sont général seul, même très mobile, sur une aile. Il devient la proie facile de l'armée adverse qui en l'éliminant divise par deux potentiel de mouvement de l'armée. C'est très incapacitant.


La deuxième partie m'a opposé donc à un perdant du premier tour (ronde Suisse oblige), et j'ai donc rencontré à nouveau les Zoulous d'un adversaire dont je n'ai pas retenu le nom pour l'instant (qu'il m'en excuse).


Les archers sont aux avant postes et mes blades en retrait (car pas rapide !)

J'ai tenté une autre stratégie pour cette deuxième partie, en déployant mes archers au centre de mon dispositif (j'avais la place cette fois-ci) et mes 2 socles de blades sur mon aile gauche pour aller affronter les psilois de mon adversaires. Le plan consistait à harceler les Blades du centre ennemie avec mes archers en espérant infliger quelques pertes (les archers se soutennant) et culbuter les psilois de l'aile droite de mon adversaire.



Vu à travers de mes palmiers qui n'ont malheureusement pas servi ! snif, snif !


La partie n'a pas non plus tourné à mon avantage cette fois-ci. Les archers n'ont infligé aucun dégât et forcement se sont exposé à une attaque en règles des Blades qui avec 5 en facteur d'attaque plus les débords (me donnant 0 en facteur d'attaque pour mes archers) ont éliminé en 1 combat 4 de mes socles. heureusement, j'avais réussi à éliminer initialement 2 socles de psilois ou d'auxiliaires de l'aile droite de mon adversaire, sinon, la défaite aurait été humiliante.... (se qui arrivera à la prochaine ronde). 

Bref, une nouvelle défaite contre un débutant sur la règle ! Décidément les Zoulous c'est fort même dans les mains de novices !

Enseignement : les archers contre de la blade, c'est comme "le pot de terre contre le pot de terre", "David contre Goliath", "John Rambo contre les Vietcongs".... c'est perdu d'avance. C'est du 5/3 sans les débords (5/0 avec 2 débords) qui peuvent avec un lancé de dés inférieur ou égal à 3 éliminer les archers (résultats au double). 


La troisième et dernière partie : je rencontre encore des Zoulous, ceux d'un autre Stéphane (un nouveau joueur du club qui n'a pas de pseudo pour l'instant).


Un déploiement Egyptien à la n'importe quoi !?


L'idée pour cette partie, était de déployer (en second la faute au dés d'initiative) en deux corps plus ou moins équilibrés mes forces pour éviter que les blades adverses foncent droit sur mes archers et cacher un peu mes intentions.... attaquer rapidement les psilois et auxiliaires adverses !

La situation finale : j'ai encore perdu mon général !

Évidement, comme les deux précédentes parties, j'ai perdu mon général qui avec un facteur de combat de 3 (2 + 1 de bonus du général) n'a pas une durée de vie extrêmement longue sur le champ de bataille ! Encore, une fois mon adversaire a ciblé mes archers très vulnérable au combat rapproché et une fois mon dispositif enfoncé à éliminé 4 socles sans problème (les lancers de dès à 5 ou 6 opposé à des 1 ou 2 font trés mal).

Enseignement : J'ai donc perdu par un gros écart, cette fois-ci et j'ai surtout eu le sentiment que j'aurais pu jouer toute la nuit sans jamais gagner contre ces maudits Zoulous.

Les fameux Zoulous massacreurs d'Egyptien !


Alors que retenir de ce tournoi ? 

J'ai fini bon dernier sur 10 participants et franchement j'ai eu du mal à l'encaisser. Je ne m'attendait pas à une telle déroute. La faute m'en revient pour une bonne part car j'ai commis deux grosses erreurs :
1 - je n'aurais pas du échanger mon armée Midianite car elle au moins je la connaissais très bien. Ce qui n'était pas le cas de celle de Nicolas (Les premiers égyptiens I/2b),

2 - J'ai surexposé mon général (de la cavalerie) et sur les 3 partie je l'ai perdu 2 fois (c'est beaucoup trop). J'aurais du le laisser en arrière prés du camp.



Je n'ai pas su trouver la faille contre les lames zoulous. A part temporiser et attendre une grosse erreur de mes adversaires (qui n'est jamais venue), je n'ai pas vu la lumière de toute la soirée. Franchement, il me tardait que cela finisse .... et dire que certains en redemandait,... moi pas du tout.


Finir dernier n'est pas infamant, mais frustrant....  

J'ai néanmoins fort apprécié les discussions avant tournoi avec Bertrand, Philjat, Gaelyann sur la  peinture, la règle DBA... et nos centres d’intérêt ludiques communs

J'ai aussi fort apprécié la courtoisie de mes adversaires qui ont été très modestes dans la victoire, je les en remercie. 

L'armée romaine que Moffom (dit "le Prez") a prêté à Pacôme !
 
En conclusion, il faut toujours jouer en tournoi avec une armée que l'on connait bien et avec laquelle ont a joué régulièrement ! Et il faut jouer une armée assez polyvalente avec un minimum de punch pour pouvoir essayer différentes stratégies et parer aux mieux aux différentes éventualités qui se présenteront.

Bertrand a gagné le tournoi haut la main avec son armée Palmyre et a battu les Zoulous de Tamorky en dernière partie, ce qui me console un peu quand même (ils étaient prenables... mais pas par moi). Néanmoins, les Zoulous ont pris les 2e et 3e place du tournoi... 


L'armée Palmyre de Bertrand victorieuse du tournoi !
Une superbe réalisation, comme toujours !!!

Donc, je pense que je vais faire une petite pause à DBA, le temps que je termine de peindre mes deux armées en cours et mes camps "border line :-)) avec notamment les vikings et Égyptiens du nouveau royaume (I/22b). Ensuite, j'y reviendrais j'espère plus motivé que jamais. 

Les Zoulous avaient la main sur le dé décidement !
Pour un compte-rendu complet du tournoi c'est ici sur le blog de Nicolas : dba-v3.fr


A suivre...