WarToGame

WarToGame
La bataille d'Issos (334 av.J.-C) entre Alexandre le Grand et Darius III (mosaïque romaine découverte à Pompéi).

samedi 31 janvier 2015

Missions armées, forces spéciales. Robert McCoy


 http://www.laprocure.com/cache/couvertures/9782875920188.jpg

J'ai récemment terminé la lecture du dernier livre de Robert McCoy "Missions armées, forces spéciales" sous titré "Missions secrètes d’État, missions dangereuses" aux éditions Pages Ouvertes (222 pages et avec 16 pages d'illustrations au centre du livre). Première édition de mars 2014.

Cet ouvrage traite des opérations et missions spéciales des forces spéciales des États unis, Grande-Bretagne, Australiennes, Françaises etc... sur une période de 10 ans entre 2011 et 1993. Les opérations traitées se déroulent en Somalie, Afghanistan, Irak, au Pakistan et se déroulent essentiellement pendant les deux guerres en Irak, en Afghanistan.

Le récit est découpé en 16 chapitres : 
  • Chapitre 1 : Opération Trident de Neptune (01/05/2011) : Élimination d'Oussama Ben Laden par les Navy Seal Team 6 (les fameux Devgru) à Abbottabad au Pakistan.
  • Chapitre 2 : Opération Celestial Balance (14/09/2009) : Élimination de Saleh Ali Saleh Nabhan (Haut dirigeant d'Al Quaida en Somalie) par les Navy SEAL (SEa Air Land). Ce chapitre traite rapidement aussi de l'intervention des COMA + GIGN pour intercepter les pirates qui avaient détourné le Ponant au large des cotes Somaliennes en décembre 2007.
  • Chapitre 3 : Prise d'otage du Maersk Alabama (08/04/2009). L'équipage de ce bateau de commerce a été pris en otage au large des cotes somaliennes. La Task Force 151 (composée de Marines et de Seal) intervient pour éliminer et capturer les rançonneurs qui sont monté à bord du Bainbridge négocier la rançon.
  • Chapitre 4 : Raids contre les talibans et Al Quaida (2006 a 2008). Neutralisation de combattants et de chef d'Al Quaida en Afghanistan par les SBS Anglais.
  • Chapitre 5 : Task Force 88 (2006 : Élimination d'Al-Zarqaoui et 2005 : Opération Marborough en Iraq).
  • Chapitre 6 : Opération Red Wings (28/06/2005). L'histoire de Markus Lutrell (cf. le film Lone Wolf en Afghanistan).
  • Chapitre 7 : Libération d'otages en Irak (2006).
  • Chapitre 8 : Opération Red Down. Capture de Saddam Hussein le 13/12/2003 par la Delta Force.
  • Chapitre 9 : Faux sauvetage de Jessica Lynch le 01/04/2003 en Irak (Affaire qui est devenue le symbole de la désinformation en temps de guerre).
  • Chapitre 10 : Jeu de cartes des 55 criminels. Intervention de la task force 20 en Irak (2003). Élimination des fils de Saddam Hussein (Quoussai et Oudai).
  • Chapitre 11 : Bataill du col de Debecka. L'Alamo de la guerre en Irak le 6 avril 2003 et l'action des Berest Verts.
  • Chapitre 12 : Opération liberté irakienne (2003). Focus sur l'action des SAS Australiens.
  • Chapitre 13 : Opération Anacconda. Afghanistan mars 2002. Le nettoyage de la vallée de Shahi-Kot et les montagnes d'Arma des AQT (Al Quaida Taliban) par les forces spéciales US.
  • Chapitre 14 : Bataille de Tora Bora (Décembre 2001 en Afghanistan).
  • Chapitre 15 : Mutinerie de Qala-E-Jangi. Mutinerie de prisonniers talibans (essentiellement étrangers) dans le fort situé prés de la base US de Mazar-e-Charif en Afghanistan en novembre 2001. Les forces spéciales US sont intervenue pour mettre fin à la mutinerie et sauver en vain un agent de la CIA qui aurait pris en otage.
  • Chapitre 16 : La chute du Faucon noir (Mogadiscio le 03/10/1993).

Ce livre se lit assez facilement du fait d'un découpage en chapitres assez courts. Il couvre la plupart des actions connues des forces spéciales des États-Unis, Grande-Bretagne et Australiennes ces 20 dernières années sur les théâtres d'opérations Afghan, Irakien et Somalien. 

J'apprécie particulièrement les livres et récit d'action des forces spéciales et ce livre a t-il comblé mes attentes ? 
Je vrai être franc je n'ai pas apprécié ce livre pour le simple fait qu'il survole les opérations plus qu'il ne les décrits. Sans doute il manque des anecdotes qui auraient pu retenir l'attention du lecteur. Le livre commence par l'élimination d'Oussama ben Laden en 2011 et remonte le temps pour ce terminer par la chute du Faucon noir en 1993. Ce procédé stylistique, semble t-il moderne, me déconcerte. Le récit à la troisième personne n'aide pas à renter dans le livre : c'est un assemblage de coupure de presse sans liant. Je trouve aussi qu'il manque un rappel en début de chaque chapitre du contexte et des éléments géopolitiques qui permettrait de mieux comprendre l'action des forces spéciales.
Quelques mots sur Robert McCoy, c'est un journaliste, écrivain anglais, expert de la chose militaire et auteur de nombreux livres sur la mafia et criminels. Ses articles sont publiés dans plus de 150 journaux et magasines internationaux tels le SUN, le Financial Time ou le New York Tribune. Robert McCoy a écrit aussi notamment les 10 plus grandes affaires classées en 2012, les 10 plus grands complots en 2012, les 10 plus grands dossiers du FBI en 2011, les 10 plus grands espions en 2012, les 10 plus grands mystères médicaux en 2012 etc....


En conclusion, ce livre survole les actions des forces spéciales essentiellement Américaines, avec un air de déjà lu ailleurs en plus détaillé et avec d'avantage d’anecdotes.