WarToGame

WarToGame
La bataille d'Issos (334 av.J.-C) entre Alexandre le Grand et Darius III (mosaïque romaine découverte à Pompéi).

lundi 30 novembre 2015

X-Wing : compte-rendu du tournoi du 22 novembre 2015.

Voilà, le tournoi est juste terminé et je rédige cet article un peu à chaud pour retranscrire au mieux mes trois parties. Je n'ai pas été trop brillant ni trop ridicule pour un débutant ayant joué pour la première fois deux jours avant !


Miranda et son K-Wing, la pièce maitresse de ma flotte !

J'ai donc passé une très bonne après-midi à pousser mes vaisseaux rebels contre 3 adversaires : Alban (le fils de Luc), Yannick (Yannforce) et Grim Haberwolf. Le tournoi était organisé par Orléans Wargames et plus précisément Le Mulot (aka Fabien) avec l'aide du Président Moffom (aka Billy).

Ma composition sans surprise !

Ma composition rebels n'avait pas changé depuis l'avant veille et j'ai donc alignée Miranda sur son K-Wing, associée à Poe Dameron (T70) et Ethan Abath sur E-Wing.


Ma première partie m'a opposé à Alban qui malgré son très jeune age est un valeureux joueur d'X-Wing, la preuve il a gagné assez facilement. 

Miranda s'est rapidement positionnée au centre de la table
pour la première partie !.

La composition de mon adversaire comprenait un YV-666 autrement dit un Hound's Tooth (celui de Boosk il me semble), un Y-Wing et deux Z95 de la faction racaille.



Poe Dameron et Ethan A'Bath vols en formation.

Ma première partie a été un peu poussive car je ne maitrisais pas encore les routines et souvent nous avons eu recours à l'aide de Luc qui était juste à coté de nous (encore merci à lui). Je n'ai pas réussi à poser mon filet Conner (dommage !) mais j'ai réussi à éliminer un Z95.




Miranda domine le centre mais les vaisseau de mon adversaire
arrivent en force sur mon T70 et E-Wing.

Le filet Conner permet en fait de contraindre son adversaire s'il est pris dans le filet (passage de gabarit et/ou vaisseau) d'infliger un dégât et deux marqueurs ioniques (qui réduisent la capacité de mouvement à un déplacement de 1 tout droit au tour suivant).



Le K-Wing observe ses adversaires qui arrive en meute.

Le Hound's Tooth de mon adversaire m'a causé beaucoup de dégâts et j'ai assez logiquement perdu cette première partie.

Ce que j'aurais du faire pour espérer gagner : avoir un plan d'attaque et mieux gérer mes déplacements qui m'ont souvent conduit dans les astéroïdes.



Sur la table à coté de moi une nuée de Tie Fighters se préparent au combat !


Ma deuxième partie m'a opposé à YannForce (Aka Yannick) que j'avais rencontré deux jours avant en partie "découverte" ! Sa composition avait à peine changé : 1 YT-2400 (Dash Rendar) et 3 A-Wing !



Le déploiement initial des vaisseaux.

J'ai essayé de faire voler en formation mon E-Wing et T70 avec un peu de succès. La capacité d'Ethan A'Bath de transformer les touches en critiques pour lui même et ses alliés lorsque le vaisseau ennemi est dans son arc de tir est très intéressante. Il faut évidement bien combiner ses attaques dans ce cas.



Miranda est dans la lumière...

Les A-Wings de Yannick m'ont causé beaucoup de problèmes. Ils sont très imprévisibles avec leur capacité à virer de bords très rapidement couplés à la capacité d'accélération. J'ai eu l'impression d'avoir à faire à une nuée de frelons qui partaient dans tous les sens pour revenir d'un seul coup sur un de mes vaisseaux pour l'atomiser ! 



La bataille fait rage au centre.

J'ai eu du mal à cibler un des vaisseaux hyper mobiles de Yannick, bref insaisissables. Néanmoins la tourelle à 360° de Miranda a été une menace pour les A-Wings qui ne l'ont pas trop ciblé. La capacité de Miranda de régénérer ses boucliers en diminuant d'un dé ses attaques, la rend très dure à abattre.



j'ai réussi à déposé mon filet Conner... sur un astéroïdes !
Trop fort, il va pas bouger celui-là ;-)

Mon but dans cette partie, hormis de pas perdre tous mes vaisseaux, était d'enfin déposer mon filet Conner... ce que j'ai réussi à faire. Une petite victoire pour moi... on s'amuse d'un rien chez les rebels ;-)



Fin de partie... j'essaye de fuir avec mon K-Wing !
Mais je vais vite être rattraper par les A-Wings de mon adversaire.

Cette partie s'est terminée à la limite du temps impartie soit 1 heure 15 minutes avec l'élimination de mon K-Wing qui aura résisté jusqu'au bout. Bravo Yannick bien joué.

Ce que j'aurais pu faire pour gagner : mieux coordonner mes déplacements pour éviter les collisions avec mes propres vaisseaux et ceux de Yannick. J'aurais du essayer d'avoir moins de manœuvres stressantes et accumuler les marqueurs de concentrations qui changent beaucoup les résultats finaux des dés en attaque.


Ma troisième partie m'a opposé à Grim HaberWolf qui jouait quasiment la même composition que moi. Il avait remplacé un T70 par un Z95 et pour le reste il avait un K-Wing et un E-Wing.


Grim mesure la portée du K-Wing.

Très rapidement j'ai senti que cette partie allait été assez indécise. J'ai eu l'impression de jouer une partie miroir et j'avais à cœur de ne pas perdre tous mes vaisseaux cette fois-ci. Grim m'a posé deux fois des filets conner qui mon bien handicapé dans mes mouvements.


Je suis dans le flou ... quelle tactique adopter !

Cette affrontement a été le plus serré car nos compostions étaient très semblables. La différence essentielle était que Grim avait blindé de cartes spéciales ses vaisseaux. Par contre de mon coté j'avais limité le nombre de cartes car je ne maitrisais pas les possibilité des cartes spéciales... ! 


Grim m'a déposé un filet Conner juste devant mon E-Wing...
Devinez la suite : un dégât et deux marqueurs ioniques !

Finalement la partie s'est terminé au bout d'une heure quinze avec un décompte des points et la perte lors du dernier tour de mon K-wing qui a fait penchet la victoire du coté de Grim. Bien joué à lui.


Conclusion : 

J'ai passé une excellent après-midi grâce aux gentils organisateurs, à mes adversaires et à l'ambiance très conviviale que j'ai ressenti lors du tournoi.

J'ai terminé avant dernier ... ouf ! Aurélien (alias Aléadar) a brillamment remporté le tournoi pour la deuxième fois. Félicitations !!!

C'était une très bonne expérience et il vrai qu'en tournoi on apprend très vite de ses erreurs. Alors, vivement mes prochaines parties d'X-Wing.

dimanche 22 novembre 2015

Les dés Dongeonmorph Explorer

Je suis collectionneur de dés et ma dernière trouvaille est des dés "dungeonmorph" qui permettent de générer des donjons aléatoires dans le cadre notamment de jeux de rôle.

Ces dés sont vendus sur le site inkwell.



Les dés Dungeonmorph Dice Explorer set sont au nombre de 5 et sont grands et relativement lourds. Ils roulent bien et sont agréables à manipuler.

Chaque face de chaque dés du set représente une carte différente. Et surtout ces dés se combinent très bien car chaque face comprend des sorties aux mêmes endroits, de sorte qu'il est possible de les assembler dans tous les sens.




Ces dés géomorphes contiennent des symboles qui représentent des tombes, des bibliothèques, des pièges, des sanctuaires de mage et d'autres éléments de l'univers donjon fantasy.








Chaque face comporte également un chiffre de 1 à 6 et il est donc possible s'en servir comme un dé traditionnel à 6 faces.









Les dés Dongeonmorph peuvent être achetés ICI chez Amazon.com et LA sur le site de Dungeonmorph.com

samedi 21 novembre 2015

X-Wing : Jeune Padawan contre Maitres Jedi.

Vendredi 19 novembre 2015, lors de la soirée jeu d'Orléans Wargames j'ai eu l'occasion de jouer mes deux premières parties d'X-Wing en face à face contre Luc et Yannick.

Mon K-Wing piloté par Miranda : redoutable !

Autant le dire de suite, cela a été encore une claque ... ludique ! J'accroche totalement à ce jeu de figurines "pré-peintes" dans l'univers de Star Wars. 

J'ai eu la très grande chance d'être initié par Luc (aka Luc45) un grand maître Jedi dans le domaine et surtout un fin pédagogue et doté d'une très grande patience ! 

Alors quelques photos de notre rencontre qui opposait de mon coté : 
ESCADRILLE REBELLE (100 points)
1 • Poe Dameron - Astromech R7 - Ciblage assisté (35)
2 • Etahn A'baht (32)
3 • Miranda Doni - Filet Conner (33)


ESCADRILLE IMPERIALE (85 points) de Luc
1 • Carnor Jax (26)
2 • Pilote de l'escadron Ombre (27)  

3 • Whisper (32)

La liste de Luc est très approximative, je n'ai rien noté en fait. Je suis sur qu'il y avait 2 Tie Fantôme et 1 intercepteur Tie, pour les cartes spéciales c'est l'inconnue ! 

Miranda et Poe Dameron chassent les impériaux.

L'affrontement a été violent car mes 3 vaisseaux ont été au tapis. J'ai quand même réussi à infliger un dégât à un des vaisseaux de Luc. Mais là n'était pas l'essentiel.


Poe Dameron est au tapis, il sera rejoint par Miranda et Etahn A'Bath.


Luc a pris le temps de bien m'expliquer les phases de jeu et les conséquences des différentes manœuvres (chevauchements, contacts etc.) et des attaques avec les armes principales et/ou secondaires. 

Donc, un très grand merci à Luc pour cette partie qui m'a permis de bien comprendre le déroulement d'une partie et d'assimiler des petits trucs pour maitriser un tant soit peu ces vaisseaux.


La deuxième partie m'a opposé à Yannick qui avait une flotte de vaisseaux rebels composés de 2 A-Wings, 1 Z95 et 1 YT-2400. Pour ma part je n'ai rien changé afin de continuer à maitriser mes vaisseaux, les capacités spéciales de mes pilotes et les cartes spéciales.

L'affrontement va avoir lieu au centre !

Après un bon départ de ma part où j'ai réussi à éliminer un A-Wing (il me semble) et bien endommager le Z95, j'ai perdu mon T-70 (Poe Dameron) pour finir sur une partie perdue au point de justesse.


Mes vaisseaux se sont éloignés de la menace de Dash Randar
sur son YT-2400

Je me suis encore bien amusé et j'ai apprécié la patience de Yannick également pour répondre à mes nombreuses questions tout au long de la partie. Un grand merci à lui.


Dash le grand triomphateur de la partie... bravo Yannick !


Le cargo YT-2400 est un sacré client avec sa tourelle à 360° et la capacité spéciale de Dash permettant d'ignorer les obstacles lors de la phase d'activation et de la mise en œuvre des actions. 
 

Dans l'univers de Star Wars les combats font rage ;-)

Conclusion :

J'ai passé une excellente soirée en compagnie de Luc, Yannick, Fabien, Stéphane et Aurélien à jouer et discuter tactiques à X-Wing. 

J'ai compris que les capacités spéciales des pilotes et cartes sont très importantes et quelles peuvent grandement aider à gagner une partie. Il est sur qu'il faut un peu de chance aux dés mais le plus important est d'avoir une stratégie et d'essayer de s'y tenir. La concentration des tirs sur un vaisseau est essentielle. 

Bref, je vais tenter de jouer correctement lors du prochain tournoi du club afin de tenir la cadence lors des parties qui sont limitées à 1h15 minutes. 

Donc, à suivre...

 

jeudi 12 novembre 2015

DBA : je suis venu, j'ai vu, j'ai pas comprendu !

Le 6 novembre 2015, j'ai participé à un tournoi en interne au club Orléans Wargames sur la règle DBA (De Bellis Antiquitatis). 

Et au milieu coule une rivière...


Nous étions une dizaine de joueurs dont quelques débutants (dont certains revenait à la fig) à nous affronter avec des armées tirées des listes des périodes 1 ou 2 : 
I-2b : les premiers égyptiens, I-6b : midianites, I-52i : hopplites italiotes primitifs,
II-11 : gaulois 225 av J.C., II-46 : armées kushan, II-56 : armée romaine début d’empire, II-74a : armée palmyre, X-I : armée zoulou, période temps X (en trois exemplaires !!!).

Bref, je suis venu avec mes Midianites (I/6b) et comme convenu je les ai échangé avec Nicolas qui souhaitait les jouer. Ils m'a donc prêté ses Égyptiens (I/2b) qui n'ont vraiment pas fait de merveille en 3 parties.

Une photos de mes bourreaux : les zoulous et le dé 6.

Le principe de ce tournoi était de jouer 3 partie en rondes Suisses et avec un système de 3 points en cas de victoire et 0 en cas de défaite, de réaliser un classement rapidement. Le différentiel dans les socles perdus de part et d'autre était aussi pris en compte pour le classement final des participants.


Ma première partie m'a opposé à Tamorky un débutant à l'association mais pas en figurines et surtout pas à DBA. Il m'a bien eu en fait, c'est bien joué !. (En fait si il était bel et bien débutant sur DBA).

J'ai donc été opposé aux fameux Zoulous que Nicolas a prêté aux joueurs sans armée. Il s'agit d'une armée hors époque 1 ou 2 (ni même 3 ou 4), elle se situe historiquement au 19e siècle, là ou la règle DBA s'arrête au 16e ! 

Bref, les Zoulous c'est de la "Blade" (lame) en masse : 5 socles, des Auxiliaires et des Psilois. Mes Égyptiens "d'occasion" était quant à eux composé d'archers légers en masse de 5 ou 6 socles, de 2 socles de Blades, un socle de cavalerie et 3 Psilois.


Le déploiement initial pour la première partie.

Avec une agressivité de 1 pour les Égyptiens et 0 pour les Zoulous, les chances d'être agresseur ou défenseur étaient assez équilibré, malheureusement au cours des 3 parties j'ai toujours été l'agresseur. Le choix des terrain m'a échappé....


Mes archers faute de troupes montés sont restés bien sagement en arrières.


Mon général (Cav) seule sur le flanc gauche a attiré les troupes ennemies,
mais n'a pas résisté longtemps (3 tours) avant de disparaitre !

Le terrain difficile en plein centre m'a conduit à déployer en deux ailes mon armée avec le général seul sur l'aile droite (ce fut un mauvais choix) en face d'auxiliaires et de Psilois. Sur l'aile gauche, j'ai positionner le reste de mes socles avec les archers en arrières. Le plan consistait à éviter les Blades Zoulous et s'attaquer rapidement aux Psilois et Auxilaires ennemies pour causer 4 pertes avant que la ligne de blades adverse ne  s'attaqueà moi.

Le bilan de la première partie est une victoire rapide des Zoulous. Une fois perdu mon général, les PIP ont été divisé par deux et les Blades adverse ont "roulé" sur mes troupes et mon camps a étét pris sans coup férir... une débandade !!!! 

Enseignement : ne jamais laisser sont général seul, même très mobile, sur une aile. Il devient la proie facile de l'armée adverse qui en l'éliminant divise par deux potentiel de mouvement de l'armée. C'est très incapacitant.


La deuxième partie m'a opposé donc à un perdant du premier tour (ronde Suisse oblige), et j'ai donc rencontré à nouveau les Zoulous d'un adversaire dont je n'ai pas retenu le nom pour l'instant (qu'il m'en excuse).


Les archers sont aux avant postes et mes blades en retrait (car pas rapide !)

J'ai tenté une autre stratégie pour cette deuxième partie, en déployant mes archers au centre de mon dispositif (j'avais la place cette fois-ci) et mes 2 socles de blades sur mon aile gauche pour aller affronter les psilois de mon adversaires. Le plan consistait à harceler les Blades du centre ennemie avec mes archers en espérant infliger quelques pertes (les archers se soutennant) et culbuter les psilois de l'aile droite de mon adversaire.



Vu à travers de mes palmiers qui n'ont malheureusement pas servi ! snif, snif !


La partie n'a pas non plus tourné à mon avantage cette fois-ci. Les archers n'ont infligé aucun dégât et forcement se sont exposé à une attaque en règles des Blades qui avec 5 en facteur d'attaque plus les débords (me donnant 0 en facteur d'attaque pour mes archers) ont éliminé en 1 combat 4 de mes socles. heureusement, j'avais réussi à éliminer initialement 2 socles de psilois ou d'auxiliaires de l'aile droite de mon adversaire, sinon, la défaite aurait été humiliante.... (se qui arrivera à la prochaine ronde). 

Bref, une nouvelle défaite contre un débutant sur la règle ! Décidément les Zoulous c'est fort même dans les mains de novices !

Enseignement : les archers contre de la blade, c'est comme "le pot de terre contre le pot de terre", "David contre Goliath", "John Rambo contre les Vietcongs".... c'est perdu d'avance. C'est du 5/3 sans les débords (5/0 avec 2 débords) qui peuvent avec un lancé de dés inférieur ou égal à 3 éliminer les archers (résultats au double). 


La troisième et dernière partie : je rencontre encore des Zoulous, ceux d'un autre Stéphane (un nouveau joueur du club qui n'a pas de pseudo pour l'instant).


Un déploiement Egyptien à la n'importe quoi !?


L'idée pour cette partie, était de déployer (en second la faute au dés d'initiative) en deux corps plus ou moins équilibrés mes forces pour éviter que les blades adverses foncent droit sur mes archers et cacher un peu mes intentions.... attaquer rapidement les psilois et auxiliaires adverses !

La situation finale : j'ai encore perdu mon général !

Évidement, comme les deux précédentes parties, j'ai perdu mon général qui avec un facteur de combat de 3 (2 + 1 de bonus du général) n'a pas une durée de vie extrêmement longue sur le champ de bataille ! Encore, une fois mon adversaire a ciblé mes archers très vulnérable au combat rapproché et une fois mon dispositif enfoncé à éliminé 4 socles sans problème (les lancers de dès à 5 ou 6 opposé à des 1 ou 2 font trés mal).

Enseignement : J'ai donc perdu par un gros écart, cette fois-ci et j'ai surtout eu le sentiment que j'aurais pu jouer toute la nuit sans jamais gagner contre ces maudits Zoulous.

Les fameux Zoulous massacreurs d'Egyptien !


Alors que retenir de ce tournoi ? 

J'ai fini bon dernier sur 10 participants et franchement j'ai eu du mal à l'encaisser. Je ne m'attendait pas à une telle déroute. La faute m'en revient pour une bonne part car j'ai commis deux grosses erreurs :
1 - je n'aurais pas du échanger mon armée Midianite car elle au moins je la connaissais très bien. Ce qui n'était pas le cas de celle de Nicolas (Les premiers égyptiens I/2b),

2 - J'ai surexposé mon général (de la cavalerie) et sur les 3 partie je l'ai perdu 2 fois (c'est beaucoup trop). J'aurais du le laisser en arrière prés du camp.



Je n'ai pas su trouver la faille contre les lames zoulous. A part temporiser et attendre une grosse erreur de mes adversaires (qui n'est jamais venue), je n'ai pas vu la lumière de toute la soirée. Franchement, il me tardait que cela finisse .... et dire que certains en redemandait,... moi pas du tout.


Finir dernier n'est pas infamant, mais frustrant....  

J'ai néanmoins fort apprécié les discussions avant tournoi avec Bertrand, Philjat, Gaelyann sur la  peinture, la règle DBA... et nos centres d’intérêt ludiques communs

J'ai aussi fort apprécié la courtoisie de mes adversaires qui ont été très modestes dans la victoire, je les en remercie. 

L'armée romaine que Moffom (dit "le Prez") a prêté à Pacôme !
 
En conclusion, il faut toujours jouer en tournoi avec une armée que l'on connait bien et avec laquelle ont a joué régulièrement ! Et il faut jouer une armée assez polyvalente avec un minimum de punch pour pouvoir essayer différentes stratégies et parer aux mieux aux différentes éventualités qui se présenteront.

Bertrand a gagné le tournoi haut la main avec son armée Palmyre et a battu les Zoulous de Tamorky en dernière partie, ce qui me console un peu quand même (ils étaient prenables... mais pas par moi). Néanmoins, les Zoulous ont pris les 2e et 3e place du tournoi... 


L'armée Palmyre de Bertrand victorieuse du tournoi !
Une superbe réalisation, comme toujours !!!

Donc, je pense que je vais faire une petite pause à DBA, le temps que je termine de peindre mes deux armées en cours et mes camps "border line :-)) avec notamment les vikings et Égyptiens du nouveau royaume (I/22b). Ensuite, j'y reviendrais j'espère plus motivé que jamais. 

Les Zoulous avaient la main sur le dé décidement !
Pour un compte-rendu complet du tournoi c'est ici sur le blog de Nicolas : dba-v3.fr


A suivre...

lundi 9 novembre 2015

X-Wing Miniatures : La revanche du Faucon ...

Avec un tournoi X-Wing en vue le 22 novembre 2015, je me devais de faire ma première partie rapidement afin de retenir les règles et les différentes routines du jeu. 

Afficher l'image d'origine



J'ai donc prie d'un coté le Faucon Millenium de Han Solo et le E-Wing d'Ethan A'Baht auxquels j'ai opposé deux chassueurs Tie (de la boite de base 1ère édition en VF). L'idée était de tester une composition "rebel" en 100 points pour assimiler les règles rapidement et en format type tournoi. J'ai donc ajouté quelques cartes d'amélioration pour le faucon mais aussi pour les chasseurs de "Dark Curse" et de "Mauler Mithel".

J'ai joué 10 tours, soit un temps de jeu de 2 heures mais avec de fréquentes "replongées" dans le livret de règles. 

Le Faucon Milenium (YT-1300) d'Han Solo...

Le E-Wing d'Ethan A'Bath.

La tourelle à 360° du Faucon est une menace permanente
pour tous vaisseaux à portée de 3 et moins.

Une photo de groupe : les 2 chasseurs Tie ont pris pour cible le E-Wing.


Le E-Wing semble en mauvaise posture.
Mais le Faucon veille au grain.


Les chasseurs Tie fuient le Faucon ... ou préparent une action d'éclat !

Un frontal : qui va s'en sortir ?


E-Wing et Faucon au rapport.


Un joli coup au but qui permet de détruire le Tie de  "Dark Curse".

Alors le bilan au bout de 2 heures de jeu et 10 tours : génial !!!!
 

Je me suis beaucoup amusé à manipuler mes vaisseaux et programmer leurs mouvements, à réfléchir aux différentes options de tir et d'action.

Dans le détail, les rebels ont gagné avec un Tie au tapis. J'ai noté l'importance du facteur de pilotage, plus il est élevé plus il y a de chance de bouger puis tirer ensuite dans de bonnes conditions. Dans ma partie, le Faucon avec 9 en pilotage bougeait en dernier et tirait en premier (avec sa tourelle à 360°).

J'ai noté la tourelle à 360° du Faucon qui permet de tirer sans faire face à l'ennemie jusqu'à 3 unités de distance. Le E-Wing est un chasseur de premier ordre, avec de bonnes statistiques en attaque (3 dès) et en défense (3 dès). La capacité d'Ethan A'Bath de transformer des résultats de touche en touche critique est trés importante. 

J'ai compris que les capacités spéciales des pilotes sont essentielles dans ce jeu pour être compétitif (et pour peu que l'on est choisi des pilotes de haut niveau).

Coté négatif, je me suis rendu compte que les tiges soutenant de Faucon étaient très fragiles (trop en fait... j'ai pour le coup un doute dans son utilisation dans le prochain tournoi, à voir !). J'ai eu l'impression que l'on pouvait effectuer beaucoup de manœuvres pour s'éviter sans jamais se rencontrer, sauf si un joueur prend l'initiative d'aller à la rencontre de l'autre. 

J'ai noté que beaucoup d'attaques de part et d'autre ont été sans effet, c'est-à-dire, que les touches ont été annulées par des tokens "évasion" ou des bons jets de dés en défense. J'en déduit qu'il faut que je booste mes pilotes avec des cartes de modification ou armement spécial améliorant les résultats d'attaque.

J'ai oublié par moment, en jouant les deux camps, les capacités spéciales des cartes pilotes ou cartes d'amélioration. Il est donc important de jouer régulièrement ses compos et de les modifier aussi pour connaitre les capacités spéciales des cartes. 

Enfin, la manipulations des figurines sur un tapis de type "souris" n'est pas toujours aisé (même s'il s'agit d'un tapis officiel FFG). Les socles glissent facilement et les gabarits de mouvement bougent et s'enfoncent dans le tapis ne facilitant pas les mouvements parasites des socles.


Conclusion :

J'ai adoré jouer à X-Wing Miniatures et je n'ai qu'une hâte, celle d'y rejouer rapidement mais en duo. L'envie de mettre en place des combos et maximiser l'effet des attaques des mes figurines est très forte. Je dois vite m'améliorer dans l'enchainement des différentes phase afin que mon jeu soit plus fluide.

Donc, à suivre ....